Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Ety Wenandy


Photo :
© Collection CNL

Ety Wenandy

Etienne Wenandy
Luxembourg Luxembourg

Enrôlé de force pendant la Seconde Guerre mondiale, Ety Wenandy fut envoyé sur le front de l'Est, mais réussit à déserter et à se cacher. Après 1945, il devint officier de radionavigation dans la marine commerciale belge. Rentré au Luxembourg en 1950, il participa à l'extension technique de l'aéroport Findel et suivit dans les années 1950 des formations continues dans le domaine de l'aviation civile en France, en Belgique et en Suisse. En 1953, il fut nommé directeur du service de navigation de l'aéroport de Findel qu'il dirigea de 1980 à 1987. Lui-même pilote, il est considéré comme un pionnier de l'aviation luxembourgeoise.

Dans le récit de vie Aux griffes des barbares, Ety Wenandy raconte ses expériences de soldat sur le front russe en décrivant le quotidien des militaires, le monde affectif des soldats et l'ambiance parmi les réfractaires luxembourgeois. Pol Schons dédia deux poèmes à Ety Wenandy dans son recueil Amusantes

Cet article est signé Claude D. Conter

Publications

Études critiques

Citation:
Claude D. Conter, « Ety Wenandy », sous : , mise à jour du 03.05.2017, consulté le .