Alphonse Arend

Pseud.: A.A. ; Abonné (L')

Niederwiltz - Luxembourg


Photo: Alphonse Arend
Alphonse Arend
Photo: ©

Après des études à l'Athénée de Luxembourg et à l'École normale supérieure à Paris, Alphonse Arend fut professeur de français à l'Athénée de Luxembourg de 1932 à 1934, à l'École industrielle et commerciale à Luxembourg de 1934 à 1940, au Lycée de garçons à Luxembourg à partir de 1944 et aux Cours supérieurs de 1945 à 1966. En 1957, il fut nommé attaché au Ministère de l'Éducation nationale. Pendant la guerre, il avait été déplacé en Allemagne et astreint à des travaux forcés sur un chantier d'autoroute à Wittlich.

Alphonse Arend relata ses expériences pendant la guerre dans quelques textes du recueil La Poudre aux yeux. Il y décrit le conflit des Luxembourgeois déchirés entre le souhait de résister et le désir de protéger leurs familles des représailles. D'autres récits ont paru dans Les Cahiers luxembourgeois.

Alphonse Arend publia de nombreux articles en tant que critique littéraire dans D'Hémecht-La patrie, Obermosel-Zeitung, Warte‑Perspectives, Luxemburger Wort, Les Pages de la SELF, Les Nouvelles Pages de la SELF, Arts et lettres, La Dryade et La Meuse-Luxembourg. En 1947, la série de critiques Les poètes luxembourgeois de langue française, consacrée entre autres à Edmond Dune et Paul Palgen, parut dans Les Cahiers luxembourgeois. D'autres essais furent repris à Paris dans la Revue des langues vivantes et dans Culture française. Dans les deux volumes de Reflets, Alphonse Arend réunit une sélection de ses articles littéraires, culturels et pédagogiques parus dans le Luxemburger Wort. Alphonse Arend assurait la promotion de la langue et de la littérature françaises, notamment au sein des Amitiés françaises et de la Société luxembourgeoise des écrivains de langue française dont il fut le président (1976-1983). À partir de 1975, il fut membre de l'Institut grand-ducal, Section des arts et des lettres.

Frank Wilhelm

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
Academia. Mitteilungen aus dem Luxemburger Katholischen Akademiker-Verein
Alphonse Arend
An der Ucht. Letzeburger Familjekalenner
Alphonse Arend
Arts et lettres. publication de la Section des arts et des lettres de l'Institut grand-ducal
Alphonse Arend
Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
Alphonse Arend
Clarté (L). Hebdomadaire politique et littéraire
Alphonse Arend
Dryade (La). revue d'art et d'humanisme
Alphonse Arend
Hémecht (d') - La Patrie. Erausgi vun der Unio'n vun de Letzeburger Freihêtsorganisatio'nen
Alphonse Arend
Journal des professeurs
Alphonse Arend
Luxemburger Wort / d'Wort / LW
Alphonse Arend
Meuse[-Luxembourg] (La)
Abonné (L')
Alphonse Arend
Nouvelles Pages de la SELF (Les)
Alphonse Arend
Obermosel-Zeitung / OMZ
Alphonse Arend
Pages de la SELF (Les)
Alphonse Arend
Revue nationale (La). mensuel indépendant de littérature et d'histoire
Alphonse Arend
Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
A.A.
Alphonse Arend

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
Georges Als
1997 À l'occasion du dixième anniversaire de sa mort. Alphonse Arend (1907-1987). Au service du génie de la culture française. In: nos cahiers 18 (1997) 4, p. 9-24
Élisabeth Winkel
1997 En souvenir du professeur Alphonse Arend. In: Die Warte-Perspectives 18.12.1997

Archives

Membre

Nom
Amitiés Françaises
Institut grand-ducal Section des arts et des lettres
SELF / S.E.L.F. - Société des écrivains luxembourgeois de langue française
Dernière mise à jour 29.02.2016