Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Quoc Nguyen


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Quoc Nguyen

Bien Tri Thien ()

Quoc Nguyen passe trois ans dans un camp de réfugiés à Hong Kong avant d’arriver avec sa famille au Luxembourg en 1986. Il obtient la nationalité luxembourgeoise en 1997. Après son baccalauréat au Lycée de garçons à Esch-sur-Alzette, il fait des études de chimie à l’Université libre de Bruxelles. Actuellement, on ne dispose pas d'autres données biographiques.

Quoc Nguyen publie des poèmes dans de nombreuses revues littéraires francophones comme L’Essor, L’Arme de l’écriture, La Lettre de Jean Hautepierre et Terpsichore ainsi que dans les anthologies Poètes sans frontières (Paris, 1997) et Les Poètes du dimanche (Andrésy, 1996). Il évoque la guerre et les problèmes sociaux selon la perspective d’un jeune homme et plaide en faveur de la tolérance et de l’humanité. Entre 1995 et 1998, Quoc Nguyen publie huit recueils de poésie, tels qu’Un coquillage à l’odeur de menthe sauvage et Un palais de sable au pays de la joie, réalisés en collaboration avec Jean-Michel Klopp. Le roman Victoria et Manoj a pour sujet des adolescents que l’auteur a rencontrés lors d’un voyage en Inde. Une sélection de poèmes du recueil La Baleine qui pleure est reprise sur la cassette audio La petite baleine joue du piano en 1995.

Quoc Nguyen est cofondateur de l’association luxembourgeoise Créa-Jeunes – Jeunesse pacifiste, qui a édité l’ouvrage Les jeunes du Luxembourg et d’ailleurs disent, parlent, pensent et revendiquent en 1998. Le recueil comprend des textes et des interviews d’adolescents sur des sujets tels que les enfants-soldats, la criminalité juvénile et la protection de l’environnement. Il a été récompensé lors de nombreux concours littéraires. Il remporte entre autres le premier prix du concours d’écriture enfantine « Canards à vos plumes » en 1996 et 1997, le premier prix du Grand Prix de la Ville d’Orange en 1997 et le premier prix des Clubs Richelieu à Châtelguyon en 1998.

Cet article est signé Sandra Schmit

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Traversées. Revue littéraire trimestrielle
    Noms utilisés
    Quoc Nguyen

Études critiques

Archives

Citation:
Sandra Schmit, « Quoc Nguyen », sous : , mise à jour du 08.03.2022, consulté le .