Bernard Arens

Hosingen - Cologne ()


Photo: Bernard Arens
Bernard Arens
Photo: ©

Bernard Arens fut ordonné prêtre en 1906 à Valkenburg (NL). Ensuite, il enseigna en tant qu'éducateur aux collèges jésuites de Valkenburg et de Bonn. De 1930 à 1936, il fut conseiller spirituel dans un établissement d'éducation à Bonn, puis au Séminaire de Luxembourg et, à partir de 1951, au Canisiushaus à Cologne. Bernard Arens portait un intérêt particulier à l'activité missionnaire de son ordre. De 1925 à 1933, il dirigea le journal Katholische Missionen et publia de nombreuses monographies consacrées aux missions, entre autres le manuel Handbuch der katholischen Missionen.

L'œuvre de Bernard Arens comprend principalement de la littérature d'édification religieuse. Par ailleurs, il traduisit quelques drames historiques du français vers l'allemand, entre autres Jean von La Valette et Garcia Moreno. Il rédigea également Der Sohn des Mufti et Des Schwarzrocks letzter Sieg, des romans d'aventures pour adolescents, traduits dans plusieurs langues.

Sandra Schmit

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
Academia. Mitteilungen aus dem Luxemburger Katholischen Akademiker-Verein
Bernard Arens
Katholische Missionen (Freiburg)
Bernard Arens

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
Anonyme (Unbekannt)
1923 Bernard Arens. In: Luxemburger Schulfreund 52 (1923) 8/9, p. 233-234
Ludwig Koch
1934 Jesuitenlexikon. Die Gesellschaft Jesu einst und jetzt, S. 87-88
Dernière mise à jour 25.02.2015