Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Jean-Pierre Kirsch

Mamer Niederdonven

Pseudonymes : Gregor Buchfild ; K.a.N.

Jean-Pierre Kirsch fréquente l’École normale d’instituteurs de 1845 à 1847, où il est le condisciple de Michel Rodange et où il fait la connaissance de leur aîné Nikolaus Steffen. Par la suite, il est nommé instituteur d’abord à Neudorf, puis à Niederdonven à partir de 1849. Il meurt d’un accident vasculaire cérébral au cours d’une baignade dans la Moselle.

Jean-Pierre Kirsch a publié des articles didactiques dans Der Luxemburger Schulbote. Il s’est principalement distingué comme auteur de manuels scolaires. En collaboration avec son collègue François-Xavier Ries, il a élaboré des livres de calcul ainsi que le manuel de rédaction Praktische Aufsatzschule für Primärschulen (1859). Parallèlement, il a traduit un ouvrage du vétérinaire Philippe-Eugène Fischer consacré à l’agriculture, sous le titre Historische Notizen über den Zustand der Landwirtschaft im Großherzogtum Luxemburg.

Jean-Pierre Kirsch est également l’auteur d’articles littéraires pour Rhein- und Moselzeitung et Luxemburger Wort, où il a publié entre autres le poème Muttergottesoktave von 1848. Dans le récit Rigobert, paru sous le pseudonyme de Gregor Buchfild, Kirsch présente différents modes de vie à l’époque de la Révolution française. Rigobert est un fils de bonne famille qui suit des études au Collège Louis le Grand, où il est le camarade de classe des frères Robespierre. Sous l’influence de ses enseignants, il devient révolutionnaire. En tant que tel, il est opposé à un jeune prêtre nommé Norbert Geraille. L’histoire, qui raconte le retour de Rigobert au bercail de la foi, se termine en 1793, année du rétablissement de la liberté de culte en France. Le manuscrit Drei Nächte in der Kapelle s’est perdu.

Cet article est signé Roger Muller

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Hémecht / Ons Hémecht / 'T Hémecht
    Noms utilisés
    Jean-Pierre Kirsch
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Schulbote. eine Zeitschrift, zunächst für die Schullehrer des Grossherzogthums Luxemburg bestimmt
    Noms utilisés
    Jean-Pierre Kirsch
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Wort / d'Wort / LW
    Noms utilisés
    Gregor Buchfild
    K.a.N.

Études critiques

Citation:
Roger Muller, « Jean-Pierre Kirsch », sous : , mise à jour du 18.12.2020, consulté le .