Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Jean Beneké


Photo :
© Collection CNL

Jean Beneké

Wasserbillig Luxembourg

Jean Beneké est maçon, comme son père, et fonde une petite entreprise de construction. Pendant ses loisirs, il participe, en tant que musicien, acteur et metteur en scène, à la vie musicale et théâtrale de Wasserbillig. Jean Beneké meurt des suites d’une intoxication au gaz lors d’une intervention comme sapeur-pompier volontaire.

La pièce de théâtre Onschölleg verûrtélt met en scène un jeune homme qu’un rival jaloux fait incarcérer pour meurtre. Les amants devront attendre huit ans pour se retrouver. Nicolas Lahr, camarade de club de Jean Beneké, signe la musique de ce drame.

Cet article est signé Sandra Schmit

Publications

Études critiques

Citation:
Sandra Schmit, « Jean Beneké », sous : , mise à jour du 02.10.2020, consulté le .