Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : René Devaquet


Photo :
© Collection CNL

René Devaquet

Kalborn

Pseudonymes : Gaspar-Devaquet

Après l’école primaire à Ospern et le baccalauréat au Lycée classique de Diekirch, René Devaquet suit une formation à l’École normale d’instituteurs de 1963 à 1965. Il est instituteur à Lieler et, de 1975 à 2004, à Mersch.

En collaboration avec Aloyse Gaspar, René Devaquet a écrit des histoires de garnements et d’aventures en allemand, dans lesquelles une bande d’enfants joue des tours aux habitants d’un village. Ces récits paraissent d’abord dans l’hebdomadaire Lëtzebuerger Sonndesblad et dans la Revue de la Jeunesse, où Devaquet et Gaspard adaptent également l’histoire d’aventures La Guerre du feu de J.-H. Rosny aîné en allemand sous forme de roman pour enfants.

René Devaquet a aussi écrit des pièces de théâtre, comme De Märder ameséiert sech märderesch, adaptée de La Souricière d’Agatha Christie, la pièce pour enfants Miss Tirlititti ainsi que les pièces comiques Schierbele brénge Gléck et D’Enn vum Lidd.

Cet article est signé Claude D. Conter

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Sonndesblad / Luxemburger Sonntagsblatt / Luxemburger Sonntagsblättchen (Luxemburger Sonntags-Blättchen für Stadt und Land)
    Noms utilisés
    René Devaquet
  • Titre des périodiques
    Revue de la Jeunesse. éditée par la Croix-rouge luxembourgeoise
    Noms utilisés
    René Devaquet
    Gaspar-Devaquet
Citation:
Claude D. Conter, « René Devaquet », sous : , mise à jour du 23.10.2020, consulté le .