Edmond Joseph Klein

E.J. Klein

Pseud.: Eck ; Ejk ; E.J.Kl. ; Nielke ; Papa Klein (genannt)

Wiltz - Luxembourg


Photo: Edmond Joseph Klein
Edmond Joseph Klein
Photo: ©

Après avoir passé son baccalauréat à l'Athénée de Luxembourg en 1885, Edmond Joseph Klein, fils de notaire, entama des études de philosophie et de lettres avant d'opter pour des études de sciences agricoles et naturelles à Fribourg-en-Brisgau, Strasbourg et Göttingen ainsi qu'à la Landwirtschaftliche Akademie à Bonn-Poppelsdorf. En 1892, il passa son doctorat avec une thèse consacrée à l'anatomie et à la physiologie des plantes avant d'enseigner la biologie au Progymnase de Diekirch, puis à partir de 1904 à Luxembourg. Jusqu'en 1934, il enseigna aussi la botanique et la zoologie aux Cours supérieurs et à l'École industrielle et commerciale de Luxembourg, où il se vit affubler du surnom de Papa Klein. En 1907, Edmond Joseph Klein découvrit le phylloxéra dans les vignobles du Wâlbierg entre Gostingen et Ehnen ce qui fit passer la viticulture à des cépages différents.

Edmond Joseph Klein fut membre de la Société d'hygiène sociale et scolaire, de l'Association nationale d'arboriculture et d'horticulture et de la Société des amis des musées. Il fut aussi le fondateur et le premier président de l'association Landwûol en 1923 et dirigea l'Institut grand-ducal, Section des sciences naturelles, physiques et mathématiques de 1923 à 1940. En outre, il fut collaborateur de Fauna, journal spécialisé de la Société des naturalistes luxembourgeois, dont il fut le président et pour laquelle il écrivit une chanson. Edmond Joseph Klein rédigea des articles scientifiques en français et des écrits de vulgarisation scientifique en allemand.

Edmond Joseph Klein publia quelques brèves notices biographiques d'enseignants et de scientifiques, mais aussi des études scientifiques comme Pflanzenphysiologische Versuche und Demonstrationen (1906), ainsi que des articles spécialisés dans le Recueil des Mémoires et travaux publiés par la Société botanique du Grand-Duché de Luxembourg. Edmond Joseph Klein veilla à compléter la biologie descriptive à la suite de la théorie de l'évolution darwiniste, notamment en tenant compte de facteurs géographiques, écologiques et environnementaux, comme l'illustre sa série de conférences Die Pflanze im Kampfe mit ihrer Umgebung (1904). Il fit quelques conférences sur la biologie végétale et animale, la protection des animaux et les problèmes sanitaires dans le cadre de l'Association pour l'éducation populaire et publia des articles sur ces sujets dans les périodiques Luxemburger Obstbaukalender, Luxemburger Obstbaufreund, Luxemburger Schulfreund, Les Cahiers luxembourgeois et Critique littéraire. Dans Zeitung für kleine Leute, il anima la rubrique destinée aux enfants Aus Zimmer, Garten und Au. Pflanzenkundliche Monatsplaudereien.

L'une des caractéristiques de l'œuvre d'Edmond Joseph Klein est de citer des poètes dans ses études scientifiques : ainsi, dans Sonnige Ferientage an der belgischen Nordsee apparaissent des citations de Nik Welter, Nikolaus Hein, Ernst Moritz Arndt, Victor Scheffel, Goethe et Jean-Pierre Béranger. Il attache d'ailleurs beaucoup d'importance à rapprocher les sciences naturelles et humaines, comme l'illustre dans sa conférence Dichtung und Technik. En 1927, il prononça à Wiltz l'éloge à l'occasion du centenaire de Michel Rodange.

Sur le plan littéraire, Edmond Joseph Klein est connu pour ses histoires drôles et les anecdotes qu'il publia sous le pseudonyme d'Ejk dans la rubrique Kleng Weltzer Schnôken de l'Ardenner Zeitung, pour ses observations insolites du monde animal Zeitgemäße naturwissenschaftliche Plaudereien, publiées sous le pseudonyme de Nielke, mais surtout pour ses comédies en luxembourgeois. Dans le cadre du mouvement réformateur du théâtre et à l'instar de René Hemmer, il rédigea uniquement des adaptations de pièces allemandes. Ainsi, il adapta quatre pièces d'August von Kotzebue, très populaire au Luxembourg depuis l'époque du Biedermeier. Dans ces pièces, il est question d'histoires de couples, de la perturbation et du rétablissement de l'idylle familiale, de la réintégration des exclus dans la société ainsi que des valeurs en vigueur dans les milieux bourgeois. Les comédies De Prisonne'er, D'Madam ass jalo's, Kolter-Molter et D'Miißi furent représentées au théâtre Lîes à Luxembourg en 1917 et 1918. Étant donné que ces pièces évoquent des problèmes humains de tous les jours, Edmond Joseph Klein renonce à apporter une note de couleur locale aux descriptions des lieux et aux conditions sociales. Il veille toutefois à adapter les noms et les particularismes sociolectaux.

Claude D. Conter

Œuvres

Titre Année Langue Genres yearsort
Melodien zu Allerlê klengt Gerebbels fîr om Theater auszehellefen
Ejk (Edmond Joseph Klein) [Auteur(e)]
1925
LTZ
1925

Traductions et adaptations par l'auteur

Titre Année Langue Genres yearsort
D'Madam ass jalo's. E Stöckelchen an engem Akt. Freî nom Kotzebue
August von Kotzebue [Auteur(e)]
Edmond Joseph Klein [Traducteur, -trice]
1917
LTZ
1917
Kolter-Molter. En Dûrchenâner-Steck a 5 Akten. Frei nôm Kotzebue
August von Kotzebue [Auteur(e)]
Edmond Joseph Klein [Traducteur, -trice]
1917
LTZ
1917
De Knaps oder Derdûrech an derdûrech. Kome' de' stéck an èngem Opzock ganz frei nom Kotzebue
August von Kotzebue [Auteur(e)]
Edmond Joseph Klein [Traducteur, -trice]
1918
LTZ
1918
De Prisonne'er. Steck ab engem Akt fre nom Kotzebue
August von Kotzebue [Auteur(e)]
Ejk (Edmond Joseph Klein) [Traducteur, -trice]
1919
LTZ
1919
D'Miissi. Eng Farce an engem Akt mat Gesank frei nô enger deitscher Geschichtchen
Paul Roderich Lehnhard [Auteur(e)]
Edmond Joseph Klein [Traducteur, -trice]
1919
LTZ
1919

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
Annuaire de la Société des Amis des Musées
Edmond Joseph Klein
Ardenner Zeitung II. Organ für die Kantone Wiltz, Clerf und Redingen
Eck
Edmond Joseph Klein
Bauerekalenner / Letzeburger Bauere-Kalenner
Edmond Joseph Klein
Bulletin de la Société des Naturalistes ([aka Fauna])
Edmond Joseph Klein
Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
Edmond Joseph Klein
Critique littéraire
Edmond Joseph Klein
Füllhorn (Das). Neue illustrierte Monatsschrift
Edmond Joseph Klein
Hémecht / Ons Hémecht / 'T Hémecht
Edmond Joseph Klein
Landwirth (Der) / Landwirt (Der)
E.J.Kl.
Landwûol / Bleif dohém. Luxemburger Verein für ländliche Wohlfahrts- und Heimatpflege
Edmond Joseph Klein
Luxemburger hinkende Bote (Der). Volkskalender für das Grossherzogtum Luxemburg
Edmond Joseph Klein
Luxemburger Obstbaufreund
Edmond Joseph Klein
Luxemburger Schulfreund. Organ. des Kath.Lehrer- und Lehrerinnenvereins
Edmond Joseph Klein
Luxemburger Wort / d'Wort / LW
E.J.Kl.
Nielke
Marienkalender / Luxemburger Marienkalender / Lëtzebuerger Panorama
Ejk
Edmond Joseph Klein
Natio'n (D'). Nationalistesch Revue / Rewü
Ejk
Obstbaukalender für das Jahr ... (Der)
Edmond Joseph Klein
Oesling. Ardenner Heimatblätter
Edmond Joseph Klein
Ons Bühn. Blieder fir Theater, Musik a Gesank
Edmond Joseph Klein
Recueil des mémoires et travaux publiés par la Société botanique du Grand-Duché de Luxembourg
Edmond Joseph Klein
Revue Luxembourgeoise. (publiée par l'Université Populaire de Luxembourg)
Edmond Joseph Klein
Schule und Scholle. Jahrbuch der Landschule
Edmond Joseph Klein
Zeitung für kleine Leute
Edmond Joseph Klein

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
François Léon Lefort
1950 Contribution à l´histoire botanique du Luxembourg. [Bulletin de la Société des naturalistes luxembourgeois, 1949, nouv. série, n° 43], p. 122, 150-153.
Félix Heuertz
Charles Lang
1967 Le personnel de l'enseignement secondaire et supérieur à Luxembourg 1839-1922. Complété par Charles Lang (1967)
1989 Mémorial 1989. La Société luxembourgeoise de 1839 à 1989. Volume publié sous la direction de Martin Gerges
Roger Bour
2000 Portraits. Wer ist Wer in Luxemburg? 1500 bedeutende Persönlichkeiten aus 1500 Jahren. Luxembourg 2000.

Membre

Nom
Hémechtssprôch / Heemechtssprooch
IDO-Bewegung
Institut grand-ducal Section des sciences naturelles, physiques et mathématiques
Landwûol-Bewegung = Luxemburger Verein für ländliche Wohlfahrts- und Heimatpflege = [Société pour le] Retour à la Terre
Luxemburgische Sprachgesellschaft (1924-35)
Nationalinstitut Letzeburg (1922-1927)
Société des Amis des Musées
Theaterreformbewegung
Verein für Volks- und Schulhygiene
Volksverein = Katholischer Volksverein = Cercle amical [des jeunes gens catholiques]
Wörterbuch der luxemburgischen Mundart (1906)
Dernière mise à jour 16.12.2015