Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Angela Boeres-Vettor


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Angela Boeres-Vettor

Angela Vettor [né(e)]
Crusnes ()

Fille de parents italiens, Angela Boeres-Vettor passe son enfance et son adolescence en Lorraine. Elle est marquée par les conflits entre mineurs et agriculteurs, mais aussi entre Italiens et Français observés dans sa jeunesse, dont des éléments reviennent dans son œuvre. Elle vit aujourd’hui au Luxembourg.

Angela Boeres-Vettor écrit uniquement en français pour un public adulte, parfois pour des jeunes gens et enfants. Elle est l’auteure de romans et de récits, mais aussi d’un texte théâtral. En 1993, des extraits du roman inédit L’Ultime Rendez-Vous paraissent dans Les Cahiers luxembourgeois et dans Galerie. Dans son ouvrage La Dame du fer (1989), Angela Boeres-Vettor lance un appel aux dons en faveur de la restauration de l’église de Crusnes, de construction entièrement métallique, à laquelle le titre fait référence. Il contient deux poèmes de Joseph Paul Schneider et Anne Blanchot-Philippi. Le recueil de nouvelles Reflets de lune (1997) et le roman Dix petits tours aux portes de… Lamour (1999) mettent en scène des femmes, d’une grande force apparente ou cachée, avec leurs sentiments, leurs histoires d’amour. Les deux livres traitent du rôle de la femme dans la société. Les romans Sans malice au pays vermeil (2009) et Âge tendre et Cœur d’artichaut (2016) comportent des passages autobiographiques sur la jeunesse de l’auteure en Lorraine, surtout du point de vue des jeunes filles, qui ne connaissaient pas beaucoup de libertés dans les années 1950. Dans le conte fantastique Les Enfants du cosmos (2006), des enfants partent à la découverte d’une météorite mystérieuse. Le recueil de nouvelles Poste restante (2011) résulte, en partie, de la résidence d’auteurs au château du Pont d’Oye. La résidence livre également le cadre du premier roman policier Les Belles Lettres ensanglantées (2013), dont l’intrigue se déroule sur fond de réunion d’auteurs dans un château fictif. La nouvelle À table ! (2016) raconte les frictions qui apparaissent lors d’un dîner entre amis et leur surprenante issue le lendemain.

Reflets de plume (2019) réunit en un seul recueil des contes, nouvelles et saynètes, certaines inédites, d’autres, comme Les Enfants du cosmos ou À table ! déjà publiés auparavant.

Angela Boeres-Vettor est engagée au sein de sociétés littéraires, aussi bien au Luxembourg qu’en France. Elle a été membre de la LSV jusqu’à la dissolution de celle-ci en décembre 2016. Elle est membre de la Société des écrivains alsaciens et lorrains, par la suite Société des écrivains d’Alsace, de Lorraine et du territoire de Belfort. Elle publie des récits, des nouvelles et des poèmes dans des revues littéraires françaises (Terre Lorraine, La Revue Lorraine Populaire et L’Encrier), belge (Pollen d’Azur), ainsi que luxembourgeoises (Les Cahiers luxembourgeois et Galerie).

Angela Boeres-Vettor a reçu différents prix littéraires : le Prix littéraire de la Ville de Talange en 1994, le prix Jean-Guirec du Congrès national des écrivains de France en 1994, le Prix d’humour Alphonse-Karr du Congrès national des écrivains de France en 1995, le Prix de la nouvelle de l’Académie des provinces françaises en 1996 et le Grand Prix de la francophonie en 2003, décerné en France par la Fédération nationale des associations des écrivains de langue française, au sein de laquelle Angela Boeres-Vettor représente le Luxembourg depuis 1995. En 2009, elle fait partie des auteurs en résidence au château du Pont d’Oye à Habay-la-Neuve. En 2011, le Théâtre du Centaure met en espace le spectacle Sous la plume d’auteurEs luxembourgeoises, qui intègre son texte Danse avec les fous à côté d’autres textes traitant de la violence contre les femmes, de Marielys Flammang, Colette Mart et Nathalie Ronvaux.

Cet article est signé Nicole Sahl

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
    Noms utilisés
    Angela Boeres-Vettor
  • Titre des périodiques
    Encrier (L')
    Noms utilisés
    Angela Boeres-Vettor
  • Titre des périodiques
    Galerie. Revue culturelle et pédagogique
    Noms utilisés
    Angela Boeres-Vettor
  • Titre des périodiques
    nos cahiers. Lëtzebuerger Zäitschrëft fir Kultur
    Noms utilisés
    Angela Boeres-Vettor
  • Titre des périodiques
    Nouvelles Pages de la SELF (Les)
    Noms utilisés
    Angela Boeres-Vettor
  • Titre des périodiques
    Pollen d'azur. revue des lettres, arts et des idées dans les deux Luxembourg et en Lorraine
    Noms utilisés
    Angela Boeres-Vettor
  • Titre des périodiques
    Revue lorraine lopulaire (La). traditions, coutumes, art populaire, chronique lorraine
    Noms utilisés
    Angela Boeres-Vettor
  • Titre des périodiques
    Terre lorraine
    Noms utilisés
    Angela Boeres-Vettor

Études critiques

Distinctions

Membre

  • A:LL Schrëftsteller*innen
  • LSV - Lëtzebuerger Schrëftstellerverband [1986-2016]
  • SEAL - Société des Ecrivains Alsaciens et Lorrains

Archives

Citation:
Nicole Sahl, « Angela Boeres-Vettor », sous : , mise à jour du 20.04.2021, consulté le .