Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Friederike Migneco


Photo :
© Collection CNL

Friederike Migneco

Luxembourg

Pseudonymes : Cayetana Caruso

Friederike Migneco est la fille d’un père italien et d’une mère allemande. Après avoir fréquenté l’école fondamentale et les lycées de l’École européenne à Luxembourg et de Catane, elle étudie de 1981 à 1987 la littérature allemande et italienne, le japonais, les philosophies orientales et les sciences religieuses comparées à l’université La Sapienza à Rome. Entre 1983 et 1985, elle suit également des études en histoire, littératures et cultures orientales à l’Istituto Italiano per il Medio ed Estremo Oriente à Rome. Pendant plusieurs années, elle vit au Japon, en Italie et en Suisse. Depuis les années 1980, elle travaille comme traductrice indépendante. En 1989, elle s’occupe des relations publiques du député Vito Napoli, membre du parti démocrate-chrétien au Parlement italien. Depuis 1995, elle vit au Luxembourg, où elle assure depuis 1998 la direction de la bibliothèque publique régionale de Dudelange.

De 2002 à 2004, Friederike Migneco fait partie du comité de rédaction de la revue culturelle forum, où elle publie régulièrement des articles. Avec le philosophe autrichien Volker Zotz, elle fonde la maison d’édition Kairos Edition, qui publie des textes anciens et actuels sur les religions du monde, la littérature, la philosophie et les arts. Chez Kairos Edition paraît également Den Harry Potter an den Alchimistesteen de Florence Berg. Friederike Migneco publie des essais philosophiques et des livres en italien, français et allemand sur des thèmes culturels, éthiques et religieux. En tant que traductrice et éditrice, elle a travaillé sur l’œuvre du biochimiste et écrivain austro-américain Erwin Chargaff, critique d’une vision scientifique unilatérale du monde et de l’humanité, et sur celle du mystique Valentin Tomberg, entre autres. En 2002, elle est l’auteure et l’éditrice, avec Volker Zotz, de Totus tuus, un livre de lecture marial sur le pèlerinage luxembourgeois de l’Octave.

Friederike Migneco écrit des poèmes, qu’elle publie entre autres dans nos cahiers. En 2016, des poèmes de sa plume ainsi que de celle de son fils Antonio-Maria Caruso paraissent sous le titre Alles ist anders dans la brochure Freiheit Bewusstheit Verantwortlichkeit, à l’occasion du 60e anniversaire de Volker Zotz.

En 2011, Friederike Migneco publie sous le nom de Cayetana Caruso un recueil contenant des poèmes d’amour, dont 55 rédigés en allemand et 14 en italien. La poésie de l’auteure se réfère à la pensée transcendantale de la « différence fondamentale de l’Être », concept développé par le philosophe catholique français Maxence Caron. Les thèmes récurrents de sa poésie sont la religion, la souffrance personnelle et la mort.

En 2017, Friederike Migneco publie le recueil de poèmes sur l’amour et la nature Annonciade en langues italienne et allemande. Dans ses écrits poétiques, l’auteure choisit volontiers un langage métaphorique traditionnel, influencé par les éléments de la nature. Ses poèmes ont pour thème majeur la recherche d’un « tu » avec lequel le « je » poétique aspire à se fondre. D’autres sujets sont l’amour de sa patrie, la Sicile, la nostalgie de la parfaite harmonie entre l’homme et la nature ainsi que la quête du divin absolu sous le signe de la fragilité de l’existence humaine. Les images et symboles utilisés par l’auteure demeurent à la fois ouverts et secrets.

Le recueil Im aufsteigenden Zeichen (2021), qui contient des poèmes en allemand et en italien – dont certains déjà publiés dans la revue nos cahiers et dans la brochure en l’honneur de Volker Zotz – s’inscrit dans une direction philosophique et spirituelle où la culture occidentale classique et les motifs chrétiens côtoient des idées issues de l’enseignement bouddhiste. Ainsi, certains textes s’orientent vers la forme de la prière, se présentent comme des hommages à des poètes tels que Sylvia Plath, Gottfried Benn, Paul Celan ou Erich Fried ou utilisent des concepts de la philosophie extrême-orientale pour décrire les sentiments profonds de l’existence humaine. En fin de compte, les textes convergent vers une conception chrétienne de la religiosité, qui considère le motif de la mort comme garant d’un sens transcendant dans une réalité soutenue par la spiritualité et la foi.

Une sélection de poèmes de Friederike Migneco, lus par Steve Karier, est publiée sous forme de livre audio en 2021 sous le titre ich bin aus dir gemacht.

Cet article est signé Josiane Weber et Nathalie Jacoby

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Annuaire de l'ALUC
    Noms utilisés
    Friederike Migneco
  • Titre des périodiques
    Erwuessebildung. bulletin-programme mensuel
    Noms utilisés
    Friederike Migneco
  • Titre des périodiques
    forum. fir kritesch Informatioun iwer Politik, Kultur a Relioun
    Noms utilisés
    Friederike Migneco
  • Titre des périodiques
    nos cahiers. Lëtzebuerger Zäitschrëft fir Kultur
    Noms utilisés
    Friederike Migneco
  • Titre des périodiques
    Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
    Noms utilisés
    Friederike Migneco

Études critiques

Citation:
Josiane Weber/Nathalie Jacoby, « Friederike Migneco », sous : , mise à jour du 25.05.2021, consulté le .