Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Nicolas Schwebag


Photo :
© Diözesanarchiv Luxemburg, Bestand GV.Fotos-Glasplatten, GV.FT001179

Nicolas Schwebag

Jean-Nicolas Schwebag
Boevange-sur-Attert Boevange-sur-Attert

Pseudonymes : von Mitreisenden auf dem Schiffe geschrieben

Ordonné prêtre en 1879, Nicolas Schwebag officie par la suite dans les paroisses de Gosseldange, de Bonnevoie et de Bertrange. À la fin des années 1880, il accompagne un groupe de Luxembourgeois émigrant en Argentine pour fuir une situation économique précaire et s’installe en 1889 à San Antonio dans la pampa. Mal préparée et confrontée à des conditions climatiques et hygiéniques difficiles, la jeune colonie se retrouve dans une situation délicate, et Nicolas Schwebag dépasse alors son rôle d’aumônier, faisant office de conseiller médical et économique ainsi que de gestionnaire juridique. Après son retour au Luxembourg, il est curé à Roodt-sur-Syre, Oberkorn et Walferdange de 1891 à 1914, avant d’être nommé bénéficiaire à Ansembourg et de se retirer, en 1923, à Boevange-sur-Attert.

Nicolas Schwebag a publié des articles consacrés à la colonie luxembourgeoise de San Antonio dans les journaux et périodiques Luxemburger Wort (1889-1892), Luxemburger Landwirtschaftlicher General Anzeiger et Luxemburger Sonntagsblatt.

Cet article est signé Gast Mannes

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Sonndesblad / Luxemburger Sonntagsblatt / Luxemburger Sonntagsblättchen (Luxemburger Sonntags-Blättchen für Stadt und Land)
    Noms utilisés
    Nicolas Schwebag
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Landwirtschaftlicher General Anzeiger
    Noms utilisés
    Nicolas Schwebag
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Wort / d'Wort / LW
    Noms utilisés
    Nicolas Schwebag

Études critiques

Archives

Citation:
Gast Mannes, « Nicolas Schwebag », sous : , mise à jour du 14.05.2021, consulté le .