Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Finny Cazzaro


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Finny Cazzaro

Joséphine Cazzaro-Decker ; Joséphine Decker [né(e)]
Esch-sur-Alzette

Finny Cazzaro est la fille d’un père luxembourgeois et d’une mère italienne. Elle habite toute sa vie à Esch-sur-Alzette, où elle accomplit six ans d’école primaire, puis un apprentissage de modiste de trois ans auprès de sa tante. Elle travaille sept ans comme première modiste dans un magasin de mode à Luxembourg, puis sept ans dans une chapellerie pour dames à Esch-sur-Alzette. Elle passe en parallèle son brevet de maîtrise de modiste. Elle n’ouvre cependant pas sa propre boutique, mais se consacre à sa famille. En 2008, elle intègre le Centre pour personnes âgées, où elle continue à fabriquer des chapeaux pour la fête annuelle des « Catherinettes ».

Finny Cazzaro écrit depuis son entrée au Centre des personnes âgées de nombreux récits et poèmes inédits, qu’elle y présente lors de séances de lecture. Quelques textes ont été repris dans la revue Aktiv am Liewen, alors que son autobiographie Mäi Liewen - gëschter an haut n’existe que sous forme de copies pour sa famille. Son premier livre, le roman policier Bonz ënnen, Bonz uewen, paraît alors qu’elle a 96 ans. Le lecteur découvre les jumeaux Pierre et Paul et leur vie aventureuse entre Luxembourg et Los Angeles. La locution luxembourgeoise Bonz ënnen, bonz uewen (« tête bèche ») est également utilisée quand deux enfants doivent se partager un lit, l’un dormant avec la tête auprès des pieds de l’autre. En 1969, Norbert Weber utilise le même titre pour sa revue. En 2017 paraît le roman Licht & Schatten, dans lequel l’intrigue suit le destin de deux familles réunies par le mariage de leurs enfants. Les parcours biographiques des protagonistes sont tumultueux, mais trouvent, malgré des coups du sort, un heureux dénouement. Juste après son centième anniversaire, Finny Cazzaro publie son troisième roman, intitulé Was wäre wenn? Un enlèvement d’enfants devant un supermarché à Esch-sur-Alzette déclenche toute une série d’aventures et de rencontres entre des personnes que rien ne devait rapprocher au premier abord.

Cet article est signé Nicole Sahl

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Aktiv am Liewen. déi nei Zäitschrëft fir Mënschen mat Liewenserfahrung
    Noms utilisés
    Finny Cazzaro

Études critiques

Citation:
Nicole Sahl, « Finny Cazzaro », sous : , mise à jour du 24.11.2021, consulté le .