Guy Helminger

Gi Helminger

Pseud.: GuH

Esch-sur-Alzette


Photo: Guy Helminger
Guy Helminger
Photo: ©

Guy Helminger, le frère cadet de Nico Helminger, fréquenta l'école primaire et le Lycée de garçons d'Esch/Alzette. Ensuite, il fit des études de lettres allemandes et de philosophie à Luxembourg (1982-1983), à Heidelberg (1983-1985) et à Cologne (1985-1988). Jusqu'en 1990, il fut acteur au sein du Georg-Büchner-Ensemble à Cologne et interpréta, entre autres, Baal dans la pièce homonyme de Brecht. Parallèlement, il fut assistant de régie à la télévision et barman au Station, un bistrot punk. Par la suite, il travailla comme graphiste 3D. Guy Helminger fit des voyages en Afrique, en Asie, en Inde, aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande. Il est membre des associations d'écrivains LSV (depuis 1985), Verband Deutscher Schriftsteller (VS) et P.E.N. Zentrum Deutschland (depuis 2007). Il vit en tant qu'écrivain indépendant à Cologne.

Fréquemment, Guy Helminger est engagé comme animateur. Depuis 2007, avec l’écrivain allemand Navid Kermani, il invite des auteurs internationaux à présenter leurs nouvelles publications, puis des  disques et des tableaux etc. au Literarischer Salon au parc municipal de Cologne. De janvier 2010 jusqu'en juillet 2012, G.H. anima l'émission culturelle Kultur sur la chaîne RTL Luxembourg, depuis novembre 2012 il anime DNA, la première émission sur les crimes au Luxembourg. Au Luxembourg, il assure la modération de discussions, e.a. à l‘Institut Pierre Werner. Depuis 2015, il est le rédacteur responsable du volet germanophone du supplément culturel Livres-Bücher du journal Tageblatt.

Guy Helminger écrit des poèmes, des pièces de théâtre, des pièces radiophoniques, des scénarios et des romans en allemand. Il publie des articles dans la presse germanophone (ndl, Krautgarten, Artic, Das Gedicht, Streckenläufer, Sprache im technischen Zeitalter) et dans des anthologies nationales et internationales. Jusqu'à présent, il a présenté cinq recueils de poésie avec des textes expérimentaux : Die Gegenwartsspringer, Entfernungen (in Zellophan), Leib, eigener Leib, Ver-Wanderung et Libellenterz. Son point de départ est une poésie de l'interconnexion créant des associations libres entre différents éléments de la langue comme les images, les mots et les sons. Guy Helminger aime combiner différentes langues par le biais d'affinités phonétiques, établit des relations entre elles et intègre des expressions spécifiques et des sociolectes. Les poèmes de Guy Helminger élaborent le processus de la perception à travers des parallélismes entre les différents sens ("Synapsennetz"). Il existe par conséquent une relation étroite entre les indications syntaxiques des poèmes et leurs sujets : les corps, les voyages, les mouvements. Ses pièces de théâtre évoquent les problèmes de communication, les bouleversements familiaux, la violence et les angoisses. La pièce Morgen ist Regen lui valut le prix Jugendtheaterpreis du land du Bade-Wurttemberg en 2002. Elle fut traduite sous le titre Venezuela en anglais (Londres 2003) et en français (Montreuil-sous-Bois 2008) et connut après sa création à Londres des représentations à New York, à Vienne et à Luxembourg. En 1992, la pièce Wer noch glaubt fut créée à la Studiobühne à Cologne; en 2011, la pièce Das Leben hält bis zuletzt Überraschungen bereit fut créée aux Théâtres de la Ville de Luxembourg et représenté au Salon5Wien. Guy Helminger a  publié cette dernière pièce avec  Venezuela et la pièce Drüben dans le recueil Venezuela (2016). Les trois pièces ont en commun  l’espoir des protagonistes d'une autre et meilleure vie, tout comme l’échec dans la vie réelle. Les relations échouent à cause de la dureté de la vie quotidienne que les les protagonistes n’arrivent plus à maîtriser ainsi que des espérances et des changements exagérés que les personnes concernées n’arrivent pas à réaliser, ni physiquement, ni psychiquement. Depuis 2011, Helminger écrit aussi en langue luxembourgeoise, notamment avec Marc Limpach, le scénario pour la première sitcom en langue luxembourgeoise Weemseesdet (2011/2012). En 2015 suit le minidrame Et ass nach näischt verluer qui a été représenté avec sept autres pièces d’auteurs luxembourgeois sous le titre Migrant au Théâtre des Casemattes. En décembre 2016 suit le monologue Performance, représenté en première au Théâtre du Centaure. L’auteur y reflète la fatigue d’un employé de banque évoluant dans société luxembourgeoise(sur)saturée , un sujet déjà thématisé dans Das Leben hält bis zuletzt Überraschungen bereit

La prose de Guy Helminger présente un jeu de variations des niveaux de narration afin de repousser les limites entre la fiction et la réalité et d'illustrer l'interchangeabilité et l'interaction des fictions. Dans le roman Die Ruhe der Schlammkröte et dans les recueils Rost et Etwas fehlt immer, Guy Helminger décrit des actes de violence absurdes ou encore l'exposition d'êtres marginaux à la sexualité, à l'alcool et aux contacts sociaux instables. Son langage est ironique et distancé.

Depuis 2005, Guy Helminger choisit comme sujet de sa littérature les expériences de migrations et d'altérité, ce qui s'explique aussi par ses séjours: en juin et en juillet 2006, il séjourna à Hyderabad (Inde) sur invitation du Goethe-Institut. À cette occasion, il présenta un journal sur Internet; de février jusqu'en mars 2007 il participa au projet westöstlicher diwan à Téhéran, où il écrivit un blog-journal intime sur Deutsche Welle, le service international de diffusion de l'Allemagne; de décembre 2008 jusqu'en janvier 2009 il fut auteur en résidence dans la Maison allemande à Sana'a au Yemén. En septembre 2015, il séjournait à Johannesburg sur invitation de la Sylt Foundation et à l‘occasion du programme Stimmen Afrikas. En septembre 2016, dans le cadre de la résidence d‘auteur  Hausbesuch du Goethe-Institut à Porto, il logeait chez des particuliers.Les textes écrits durant ou à la suite de résidences d'auteurs relatent la fascination de l'autre et les formes d'altérité culturelle. En 2017 Guy Helminger fut invité à une résidence d'auteur au Vietnam et au Myanmar; il relate ses impressions dans la chronique Post vum Guy, diffusé en avril et mai 2017, par la station de radio 100komma7.

Le roman Neubrasilien, traduit en 2011 en serbo-croate, relie deux intrigues: d'un côté l'histoire d'émigration vouée à l'échec d'une famille luxembourgeoise de fermiers en direction du Brésil entre avril 1828 et mars 1831, de l'autre côté l'histoire de la famille Kaljevic du Monténégro, vouée à l'échec également, demandant l'asyle politique a Luxembourg. G.H. fit les recherches au Monténégro grâce à une bourse ("Grenzgänger-Stipendium") de la Fondation Robert-Bosch. G.H. interprète dans son roman l'histoire du continent européen comme l'histoire de migrations au passé et de nos jours et illustre avec une vingtaine de destins des expériences de migrations à travers les générations et les sexes, les prises en comptes d'altérité et montre un panorama complexe des traumatismes des migrations, mais aussi des espérances et des joies.

Guy Helminger écrit des pièces radiophoniques produites par les radios Saarländischer Rundfunk (Habicht), Westdeutscher Rundfunk WDR (Wasser, Fluggeräte, Rekonstruktion Kresch) et Hessischer Rundfunk (Nachbarn). 5 Sekunden Leben (WDR) a été élue pièce du mois en mars 2001. Par ailleurs, Guy Helminger reçut des bourses d'auteur de la part de la fondation Filmstiftung Nordrhein-Westfalen pour Klapperschlange et Morgen ist Regen (WDR). En 2017, il est co-ateuer de la série de pièces radiophoniques 45 Umdrehungen (WDR) sur la vie familiane des Vogt dans les années 1970. Rost lui valut le Prix Servais en 2002. En 2004, Guy Helminger participa à la vingt-huitième édition des Journées de la littérature de langue allemande à Klagenfurt, où il reçut le 3sat-Preis.  En 2006, il reçut le Prix du mérite culturel de la Ville d'Esch/Alzette.

Claude D. Conter

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
Artic-Magazin. Zeitschrift für Kunst, Literatur und Philosophie
Guy Helminger
Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
Guy Helminger
Galerie. Revue culturelle et pédagogique
Guy Helminger
Gedicht (Das). Zeitschrift für Lyrik, Essay und Kritik
Guy Helminger
Krautgarten. Forum für junge Literatur im deutschen Sprachgebiet
Guy Helminger
Livres - Bücher. Un supplément du Tageblatt
GuH
ndl (Neue deutsche Literatur). Zeitschrift für deutschsprachige Literatur
Guy Helminger
Sprache im technischen Zeitalter
Guy Helminger
Streckenläufer. Hrsg. PoCul, Verein für Politik und Kultur, Saarbrücken
Guy Helminger

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
Stefan Weidner
2002 Kurz und gut. In: Frankfurter Allgemeine Zeitung 08.05.2002
Tom Schulz
2002 Zwischen die Farne einen Strauß Harn. Aufreizende Wortlust. Helmingers “Ver-Wanderung”. In: ndl (neue deutsche literatur) 50 (2002), H. 6/02, S. 177-179.
2003 der aufstand der allliteraten. eine subjektive chronologie des zickzackkurses der federhalter. notizen zur entwicklung der luxemburger literatur in der zweiten jahrhunderthälfte
Denis Scheck
2003 Helmingers negative Telelogie des Verfalls ist ein würdiges Thema. In: Remise du Prix Servais 2002 à Monsieur Guy Helminger, S. 9-15.
2003 Remise du Prix Servais 2002 à Monsieur Guy Helminger
Claude D. Conter
2004 Experimentalpoesie, Poetik des Augenblicks, Irrationalität und Nachtseiten des Menschen. Einführung in das Werk von Guy Helminger. In: Deutsche Bücher. Forum für Literatur 34 (2004), H. 4, S. 263-270.
Claude D. Conter
2004 Gespräch mit dem Luxemburger Schriftsteller Guy Helminger, 3sat-Preisträger beim diesjährigen Literaturwettbewerb zum Ingeborg-Bachmann-Preis. In: Deutsche Bücher. Forum für Literatur 34 (2004), H. 4, S. 263-270.
Gunter Guntermann
2004 Grenzübergang als Form. Ein Versuch zu Guy Helmingers Lyrik (und Prosa). In: Über Grenzen, S. 221-236.
Josée Hansen
2005 Die Kunst der Utopie. Interview mit Guy Helminger. In: d'Lëtzebuerger Land 04.03.2005
Ananya Datta
2006 Datta, Ananya: India. Some clichés needed [zu Guy Helminger in Indien] In: Deccan Chronicle Hyderabad 17.06.2006.
2006 Stadtschreiber im indischen Hyderabad. Die improvisierte Ordnung im Gewühl. In: Livres-Bücher 11 (2006) September, S. 20
Oliver Jungen
2006 Welke Blumen des Bösen. Hundefolterer und Kindsmörder: Guy Helmingers neue Erzählungen. In: Frankfurter Allgemeine Zeitung 06.01.2006.
Claude D. Conter
2009 Wege aus der Regionalliteratur - auf dem Weg zur Nationalliteratur? Über die Luxemburger Schriftstellerbrüder Guy und Nico Helminger. In: Arts et Lettres 1 (2009), S. 7-23
Romain Butti
2013 "Dazwischen [...] wird für uns immer dieses Stück Luxemburg bleiben, wie ein glänzendes, schönes und unnützes Teil" : Aspekte des Interkulturalität in der luxemburgischen Gegenwartsliteratur. Erörterungen am Beispiel der Autoren Jean Portante, Guy Helminger, Anise Koltz und Ian de Toffoli [Wissenschaftliche Abschlussarbeit / Thèse]
Claude D. Conter
2014 Bibliographie Guy Helminger. [PDF-Volltext im Anhang] In: Guy Helminger. Ein Sprachanatom bei der Arbeit, S. 225-230
2014 Guy Helminger. Ein Sprachanatom bei der Arbeit. Hrsg. von Rolf Parr, Thomas Ernst und Claude D. Conter
Josée Zeimes
2015 „Ballottés entre deux pays“. In: Le Jeudi, n°13, 26.03-01.04.2015, p.24 [zu: Furcht und Wohlstand im Luxemburger Land]
Fabienne Gilbertz
2015 „"Don't laugh, because it's true". Sammelband "Migrant" verbindet humorvolle und ernsthafte Blicke auf das Thema Migration“. In: Livres = Bücher, mai-juin 2015, p.12
Josée Hansen
2015 „Faut pas être raciste“. In: d'Lëtzebuerger Land, 27.03.2015, p.15 [zu: Furcht und Wohlstand im Luxemburger Land]
2015 Remise du Prix Servais 2014 à Monsieur Nico Helminger
Nathalie Jacoby
2016 Guy Helminger: Theater (Unterrichtsmaterialien 1)

Études critiques sur les œuvres individuelles

Titre Année yearsort
Die Gegenwartsspringer. [Gedichte] 1986 1986
Die Ruhe der Schlammkröte. Roman [1995] 1995
Entfernungen (in Zellophan). Gedichte 1998 1998
Leib, eigener Leib. Gedichte 2000 2000
Rost. Kurzgeschichten 2001 2001
Ver-Wanderung. Gedichte. Illustrationen von Michel Geimer 2002 2002
Venezuela 2004 2004
Etwas fehlt immer. Erzählungen 2005 2005
Morgen war schon. Roman 2007 2007
Eine Tasse für Nofretete Nilpferd 2010 2010
Libellenterz. Gesammelte Gedichte mit CD. Mit einem Vorwort von Stefan Weidner 2010 2010
Neubrasilien. Roman. 2010 2010
Venezuela [enthält: Venezuela, Das Leben hält bis zuletzt Überraschungen bereit, Drüben] 2015 2015

Archives

Prix littéraires

Nom Prix-Mention Œuvre primée Année
Concours littéraire national Mention spéciale du jury - Texte radiophonique (avec RTL) 1980
Autorenstipendium der Filmstiftung NRW Klapperschlange 2000
Autorenstipendium der Filmstiftung NRW Morgen ist Regen 2001
Jugendtheaterpreis des Landes Baden-Württemberg Mention Morgen ist Regen 2002
Prix Servais Prix Servais Rost 2002
3sat-Preis / Klagenfurter Tage der deutschsprachigen Literatur (Ingeborg-Bachmann-Preis) Pelargonien 2004
Mérite culturel Esch/Alzette 2006
Dresdner Lyrikpreis Prix principal 2016
Dresdner Lyrikpreis Prix du public 2016

Membre

Nom
LSV - Lëtzebuerger Schrëftstellerverband [1985-2016]
PEN International. Zentrum Deutschland
VS – Verband deutscher Schriftsteller

Notice d'autorité

VIAF:
Dernière mise à jour 27.10.2017