René Leclère

Pseud.: Lerche (Die)

Pétange - Luxembourg


Photo: René Leclère
René Leclère
Photo: ©

René Leclère passa son enfance et sa jeunesse à Dudelange, où son père, le beau-frère d'Émile Mayrisch, fut médecin d'usine et dirigea l'Hôpital de la forge. Après avoir passé son baccalauréat, René Leclère suivit de 1908 à 1913 des études de droit aux universités de Munich, Strasbourg, Grenoble, Bruxelles et Paris. En 1914, il s'établit comme avocat à Luxembourg. Pendant ses études, il fut membre fondateur de l'association d'étudiants Dudelangia, de l'AGEL/ASSOSS et du club de football C.S. Le Stade Dudelange. De 1915 à 1917, il fut président de la Fédération des sociétés luxembourgeoises des sports athlétiques et rédacteur en chef du journal Sport.

En 1918, René Leclère abandonna la profession d'avocat. Après avoir travaillé pour la société d'export Expromet, il se lança dans la production filmographique en Belgique. En 1928, il initia une rubrique cinéma dans l'hebdomadaire belge L'Horizon. Il y plaida en faveur d'une coopération entre les nations européennes productrices de films. En 1930, son premier film, Un clown dans la rue, fut porté à l'écran. La même année, il s'installa à Paris, où il travailla entre autres comme attaché de presse pour les sociétés américaines Paramount et United Artists. Le film Il était un petit pays de René Leclère est un travail commandité par le gouvernement luxembourgeois à l'occasion de l'exposition universelle à Paris en 1937. Jusqu'en 1940, René Leclère tourna cinq films au Luxembourg, dont Circulez, destiné à l'éducation en matière de code de la route. Après la Seconde Guerre mondiale, René Leclère travailla comme journaliste et traducteur et en 1953, il entra comme expert linguistique à la Cour de justice de la CECA à Luxembourg. La même année, il tourna un documentaire consacré au mariage du Prince Jean et de la Princesse Joséphine Charlotte.

René Leclère réalisa la majeure partie de son œuvre littéraire aux alentours de la Première Guerre mondiale. Alors qu'il avait à peine dix-huit ans, il écrivit le texte d'une cantate festive mise en musique par Alfred Schacht à l'occasion de l'inauguration de la Ville de Dudelange. Il est de même l'auteur du chant des supporters Klubblidd vum Stade. En 1911, il publia son premier recueil de poésie, Pierrot. En collaboration avec Poutty Stein, Louis Beicht, Peter Faber, Batty Weber ou encore Auguste Trémont, il fonda la troupe de cabaret La Mansarde, au sein de laquelle il présenta ses propres vers sous le pseudonyme de "Die Lerche". Par ailleurs, René Leclère se signala comme auteur des pièces de théâtre John Pickels, une comédie de mariage qui joue dans le milieu balnéaire de Mondorf-les-Bains, et Bal Minister qui met en scène un fonctionnaire aux ambitions politiques démesurées. Par ailleurs, René Leclère fut collaborateur des périodiques La Voix des jeunes et Annuaire de l'AGEL. Enfin, il se produisit dans le cadre de différentes manifestations de l'Association pour l'éducation populaire.

Germaine Goetzinger

Œuvres

Titre Année Langue Genres yearsort
Pierrot. Gedichte
René Leclère [Auteur(e)]
1911
DEU
1911
Bal Minister. Kome'de'stéck an engem Akt
René Leclère [Auteur(e)]
1916
LTZ
1916
John Pickels. Kome'de'stéck an 3 Akten
René Leclère [Auteur(e)]
1916
LTZ
1916

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
Annuaire de l'Association générale des étudiants luxembourgeois
René Leclère
Horizon (L')
René Leclère
Sport
René Leclère
Voix des Jeunes (La) (Voix (La) 1951-1969)
René Leclère

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
Paul Lesch
1999 René Leclère pionnier du cinéma luxembourgeois.

Études critiques sur les œuvres individuelles

Titre Année yearsort
Bal Minister. Kome'de'stéck an engem Akt 1916 1916
John Pickels. Kome'de'stéck an 3 Akten 1916 1916

Archives

BNL: Ms 580, 680

Membre

Nom
AGEL/ASSOSS - Association générale des étudiants luxembourgeois
Dudelangia - Düdelinger Studentenvereinigung
Mansarde (La) - Kabarett
Volksbildungsverein = Allgemeiner Volksbildungsverein für das Großherzogtum Luxemburg = Association d'éducation populaire
Dernière mise à jour 10.02.2014