Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Albert Arnoldy


Photo :
© Collection CNL

Albert Arnoldy

Luxembourg Luxembourg

Pseudonymes : Alibert ; J. A. Arnhoff

Après son baccalauréat en 1924 à l’Athénée de Luxembourg, Albert Arnoldy travaille aux assurances contre les accidents agricoles et sylvicoles. En 1943, pendant la Seconde Guerre mondiale, il est déporté en Silésie. À partir de 1945, il travaille à la Sécurité sociale, où il termine sa carrière comme inspecteur de direction de l’Office des assurances sociales.

Albert Arnoldy a écrit des textes pour les revues Wat eng Welt (1951) avec Paul Besch et Wann et alt ass! (1956) avec Fritz Weimerskirch. Le pseudonyme de J. A. Arnhoff, utilisé en 1956, fait référence à sa collaboration avec Jules Hoffmann.

Cet article est signé Nicole Sahl

Publications

Études critiques

Membre

  • Revue (Theater)
  • SELF / S.E.L.F. - Société des écrivains luxembourgeois de langue française
Citation:
Nicole Sahl, « Albert Arnoldy », sous : , mise à jour du 15.10.2020, consulté le .