Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Roby Zenner


© CNL

Roby Zenner

Pétange Rodange

Pseudonymes : Dein Sammlerfreund Robi ; RS ; r.y. ; R.Z. ; zero ; z.r. ; zr

Roby Zenner fréquente l’école primaire de Rodange de 1949 à 1955 et l’Athénée de Luxembourg de 1955 à 1962. Il suit la formation d’instituteur à l’Iserp, puis travaille de 1964 à 2003 comme instituteur et comme chargé de cours à l’école professionnelle à Differdange.

Roby Zenner a été actif dans le domaine journalistique et a publié, entre 1964 et 2007, plusieurs centaines d’articles dans le Luxemburger Wort, le Sonndesblad et le Marienkalender, tout comme, entre 2007 et 2012, dans le Journal et sur la radio DNR (2007-2012). Il a été membre du comité de rédaction de Déifferdang Magazin. Les articles de Roby Zenner sont liés aussi bien à son engagement au sein de l’Action familiale et populaire, dont il a été membre du comité et secrétaire général de 1967 à 2001, qu’à son engagement en faveur de l’Union Saint-Pie X, dont il a été membre du comité de 1995 à 1999. Les sujets qu’il y aborde sont l’Église catholique, la politique familiale, l’histoire des paroisses, les couvents et les chorales au Luxembourg.

Roby Zenner a écrit en luxembourgeois et œuvré pour la défense de la langue luxembourgeoise, entre autres comme secrétaire de l’Actioun Lëtzebuergesch – Eis Sprooch. Il a par ailleurs effectué des travaux de lectorat et de traduction pour les éditions Jeanny Friederich-Schmit et traduit de nombreuses pièces de théâtre en luxembourgeois, comme Chaos an der Morgue, Maach, wann d’ Boma kënnt!, Eng Liewer fir zwee ou encore Stress am Schampes-Express, qui sont toutes restées inédites. À plusieurs reprises, il s’est voué à la vulgarisation de l’œuvre de Michel Rodange, entre autres comme éditeur du Livre d’or édité à l’occasion du 150e anniversaire de la naissance du poète national Michel Rodange et du 75e anniversaire de la Fanfare de Waldbillig. Roby Zenner a été membre du comité du Cercle dramatique de Rodange et, de 1999 à 2007, membre du comité central de l’UGDA.

Dans le texte autobiographique Aus der Kannerzäit, Roby Zenner se rappelle sa jeunesse à Rodange, sa vie d’élève et des épisodes d’histoire locale. Il offre également un aperçu de la période de l’après-guerre et du quotidien, marqué par le catholicisme, des habitants de la Minette. Ses souvenirs brossent le portrait de la culture d’après-guerre et d’un folklore comprenant chant choral, radio, disques ou encore séances de cinéma.

Cet article est signé Claude D. Conter et Nicole Sahl

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Journal / Letzeburger Journal / Journal / LJ. Politik, Finanzen a Gesellschaft
    Noms utilisés
    Roby Zenner
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Sonndesblad / Luxemburger Sonntagsblatt / Luxemburger Sonntagsblättchen (Luxemburger Sonntags-Blättchen für Stadt und Land)
    Noms utilisés
    RS
    Roby Zenner
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Wort / d'Wort / LW
    Noms utilisés
    r.y.
    R.Z.
    z.r.
    zr
  • Titre des périodiques
    Marienkalender / Luxemburger Marienkalender / Lëtzebuerger Panorama
    Noms utilisés
    Roby Zenner
  • Titre des périodiques
    Revue de la Jeunesse. éditée par la Croix-rouge luxembourgeoise
    Noms utilisés
    zero

Études critiques

Membre

  • Actioun Lëtzebuergesch - Eis Sprooch (1971- )
  • UGDA - Union Grand-Duc Adolphe
Citation:
Claude D. Conter/Nicole Sahl, « Roby Zenner », sous : , mise à jour du 14.05.2021, consulté le .