Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Mathias Wagener-Nosbusch

M. Wagener ; Mathias Wagener ; Mathias Wagner [né(e)] ; Mathias Wagner-Nosbusch
Siebenaler Esch-sur-Alzette

Pseudonymes : M.W.-N.

Fils de tisserand, Mathias Wagener-Nosbusch [Wagner d'après l'acte de naissance] fréquente l'École normale des instituteurs de 1907 à 1910 avant d'enseigner à Holzthum, à Consthum, à Putscheid et, à partir de 1917, à Esch/Alzette.

Dans les années 1920 et 1930, Mathias Wagener-Nosbusch rédige, en partie conjointement avec Jean Miny et Paul Noesen, des manuels scolaires et signe des articles sur la pédagogie et les méthodes didactiques dans Luxemburger Schulfreund et Morgenglocken. En collaboration avec Hary Trauffler, il publie Im Gottesgarten, un recueil de récits pour enfants à caractère religieux dans la série "Sternbücherei für Kleine Leute" de la maison d'édition allemande Verlag der Schulbrüder.

Cet article est signé Pierre Marson

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Luxemburger Schulfreund. Organ. des Kath.Lehrer- und Lehrerinnenvereins
    Noms utilisés
    M.W.-N.
    Mathias Wagener-Nosbusch
  • Titre des périodiques
    Morgenglocken. Luxemburger Kinderzeitung
    Noms utilisés
    Mathias Wagener-Nosbusch

Études critiques

Archives

Citation:
Pierre Marson, « Mathias Wagener-Nosbusch », sous : , mise à jour du 10.12.2020, consulté le .