Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Franz Binsfeld


Photo :
© Collection CNL

Franz Binsfeld

Wiltz Luxembourg

Pseudonymes : Otto Bindfels

Franz Binsfeld est le beau-frère de Paul Noesen et l’oncle de Josy Noesen et Léon Noesen. Il est instituteur à Berlé et à Bourscheid, puis, de 1922 à 1950, à Luxembourg. À partir de 1945, il est membre de l’Institut grand-ducal, section de linguistique, de folklore et de toponymie, et collaborateur du Luxemburger Wörterbuch.

Franz Binsfeld a écrit des poèmes, des récits, des contes, des pièces de théâtre, des opérettes et un opéra. Il a publié en luxembourgeois et en allemand dans Zeitung für kleine Leute, Morgenglocken, Letzeburger Kanner, Jonghémecht, Les Cahiers luxembourgeois, Luxemburger Marienkalender, An der Ucht, Luxemburger Schulfreund et Luxemburger Lehrer-Zeitung. Il fait ses débuts avec le recueil de poèmes Erwachen. Sa poésie s’inscrit dans la tradition de l’expressionnisme allemand. Ses poèmes en luxembourgeois, notamment Hemecht. E Grapp Lidder, sont influencés par l’allemand. Plus tard, des thèmes tirés de l’histoire et des légendes luxembourgeoises se retrouvent dans ses recueils de poèmes comme Ewig Luxemburg. Le cycle Dey ons de wé gebrach (E Kouerwierk) dans le recueil de poésie Hémechtslant contient des poèmes mettant en évidence les mérites d’auteurs, compositeurs et personnalités de l’histoire luxembourgeoise, notamment Mathias Schou, Michel Rodange, DicksMichel Lentz, Jean-Antoine Zinnen, Laurent Menager, André Duchscher, Caspar Mathias Spoo, Paul Eyschen, Émile Mayrisch, Batty Weber, Willy Goergen ou Hary Godefroid. Nombre de ses poèmes en luxembourgeois ont été mis en musique par Josy Asselborn, Jean Eiffes, Fritz Fischer-Lamarque, Alphonse Foos, Victor Goldschmit, Robert Henx, Émile Hoffmann, Norbert Hoffmann, Jules Krüger, Bernard May, Louis Petit, Nicolas Schuh et Albert Thorn.

Franz Binsfeld a publié également des récits et des nouvelles en allemand, entre autres Im Schattenwind, où il se souvient de la Seconde Guerre mondiale. Après 1945, Franz Binsfeld se distingue surtout en tant qu’auteur dramatique avec l’opéra Melusin et des opérettes comme De Roger vun Dudderfielz et Grof Schneidermax.

Par ailleurs, Franz Binsfeld est connu pour sa littérature pour enfants et adolescents. Ses contes et récits en allemand ainsi que ses chansons et poèmes pour enfants en luxembourgeois ont souvent un ton moralisateur. Dans ses pièces de théâtre – comme Beim Zwergevollek um Groestên, rédigée en collaboration avec Nicolas Wampach –, on retrouve des légendes et des contes luxembourgeois.

Cet article est signé Roger Muller

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    An der Ucht. Letzeburger Familjekalenner
    Noms utilisés
    Franz Binsfeld
  • Titre des périodiques
    Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
    Noms utilisés
    Franz Binsfeld
  • Titre des périodiques
    Eis Sprooch (Eis Sprooch). Veräinsblaat fir alles waat lëtzebuurgesch ass
    Noms utilisés
    Franz Binsfeld
  • Titre des périodiques
    Hémecht (d') - La Patrie. Erausgi vun der Unio'n vun de Letzeburger Freihêtsorganisatio'nen
    Noms utilisés
    Franz Binsfeld
  • Titre des périodiques
    Jonghémecht / Jong-Hémecht. Zeitschrift für heimatliches Theater, Schrift- und Volkstum
    Noms utilisés
    Franz Binsfeld
  • Titre des périodiques
    Letzeburger Kanner
    Noms utilisés
    Franz Binsfeld
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Lehrer-Zeitung (Luxemburger Lehrerzeitung). Organ des Luxemburger Lehrerverbandes
    Noms utilisés
    Franz Binsfeld
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Schulfreund. Organ. des Kath.Lehrer- und Lehrerinnenvereins
    Noms utilisés
    Franz Binsfeld
  • Titre des périodiques
    Marienkalender / Luxemburger Marienkalender / Lëtzebuerger Panorama
    Noms utilisés
    Franz Binsfeld
  • Titre des périodiques
    Morgenglocken. Luxemburger Kinderzeitung
    Noms utilisés
    Franz Binsfeld
  • Titre des périodiques
    Natio'n (D'). Nationalistesch Revue / Rewü
    Noms utilisés
    Franz Binsfeld
  • Titre des périodiques
    Neue Luxemburger Kalender (Der). Eine Publikation von Tony Jungblut
    Noms utilisés
    Franz Binsfeld
  • Titre des périodiques
    Revue de la Jeunesse. éditée par la Croix-rouge luxembourgeoise
    Noms utilisés
    Franz Binsfeld
  • Titre des périodiques
    Zeitung für kleine Leute
    Noms utilisés
    Franz Binsfeld

Études critiques

Distinctions

Membre

  • Institut grand-ducal Section de linguistique, de folklore et de toponymie (1935-97)
Citation:
Roger Muller, « Franz Binsfeld », sous : , mise à jour du 02.10.2020, consulté le .