Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Hary Trauffler


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Hary Trauffler

Henri Trauffler
Bigonville Mamer

Pseudonymes : H.T. ; T.H.

Hary Trauffler fréquente l’École normale d’instituteurs à Luxembourg, où il côtoie Franz Binsfeld, Paul Noesen et Mathias Wagener-Nosbusch. En 1910, il commence à enseigner à Bilsdorf, puis il devient instituteur à Holzem et à Mamer. Parallèlement, il passe les les examens du brevet d’instituteur équivalents au baccalauréat. Après la Première Guerre mondiale, il suit des études universitaires pendant une année à Paris. De 1931 à son départ à la retraite en 1951, il est instituteur et directeur à l’école primaire supérieure à Mamer.

Hary Trauffler a été écrit pour des revues enfantines, collaborateur d’Arthur Hary pour Zeitung für kleine Leute, il allait devenir, de 1921 à 1932, rédacteur en chef de Morgenglocken. En outre, il a donné des articles aux périodiques Luxemburger Schulfreund, Letzeburger Kanner ainsi qu’à la revue Eis Sprooch, éditée par l’association homonyme, dont il est un des membres fondateurs et à Eis Sprooch de l’Actioun Lëtzebuergesch. Trauffler a été membre de l’lnstitut Grand-Ducal, Section de Linguistique, de Folklore et de Toponymie et participé au Luxemburger Wörterbuch. Hary Trauffler a publié des études sur l’histoire locale de Mamer et Capellen, tel le récit Beim Waldteufel im Juckelsbusch (1939), mais aussi de son village natal Bigonville, par exemple dans des plaquettes festives des sociétés de musique ou des pompiers.

Avec Mathias Wagener-Nosbusch, Hary Trauffler est co-auteur du livre Im Gottesgarten (1930) avec des récits moralisateurs tirés de la faune et de la flore. Hary Trauffler est avant tout connu pour les nombreuses pièces de théâtre pour enfants à tendance didactique et moralisatrice. Souvent amusantes et parfois plus sérieuses, elles abordent des sujets de la vie quotidienne, mais aussi des motifs féeriques et légendaires. La première pièce Zockerzongen est montée en 1921 au Volkshaus de Luxembourg-ville. Eng Wonnerkro'n (1930) est issu d’une collaboration avec Michel Hever. Hary Trauffler publie un premier recueil de pièces de théâtre en 1931, puis une édition partiellement revue et augmentée en neuf tomes à partir de 1949. D’autres titres, tels que Eng Hemlechkét, Eng Wett matt de Wichtelcher ou encore De Wanter um Gericht sont restés inédits.

Hary Trauffler est également l’auteur d’une série de pièces inédites pour adultes et enfants adaptées de contes et légendes locaux. Il y a D’Kapell vum Wobierg. Schwe’er Zeiten zu Bissen, montée à Bissen en 1953 sous la direction d’Eugène Heinen, Bei der Deiwelslee, créée en 1953 à Gilsdorf, ainsi que le drame De Klautje vun Itzëg, porté sur scène à Itzig en 1958, d’après une histoire de Wilhelm Weis. En 1960, le millénaire de Mamer est célébré par la pièce Mameranus de Trauffler, mise en musique par Nicky Kirsch. Le même compositeur adapte musicalement Dräi Zäitalter (1963) écrit pour de l’inauguration de l’école primaire à Mamer.

Albert Thorn, Claude Augé, Nicky Kirsch, Bernard May, Jean-Pierre Schmit, Jos. Kinzé, Paul Pierrard, Jeng Eiffes, Willi Hülsemann et Pitt Schilling ont mis en musique des chansons de pièces de Hary Trauffler.

Cet article est signé Roger Muller et Nicole Sahl

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Bulletin linguistique et ethnologique
    Noms utilisés
    Hary Trauffler
  • Titre des périodiques
    Eis Sprooch (Actioun Letzebuergesch)
    Noms utilisés
    Hary Trauffler
  • Titre des périodiques
    Eis Sprooch (Eis Sprooch). Veräinsblaat fir alles waat lëtzebuurgesch ass
    Noms utilisés
    T.H.
    Hary Trauffler
    H.T.
  • Titre des périodiques
    Letzeburger Kanner
    Noms utilisés
    Hary Trauffler
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Schulfreund. Organ. des Kath.Lehrer- und Lehrerinnenvereins
    Noms utilisés
    Hary Trauffler
  • Titre des périodiques
    Morgenglocken. Luxemburger Kinderzeitung
    Noms utilisés
    Hary Trauffler
  • Titre des périodiques
    Zeitung für kleine Leute
    Noms utilisés
    Hary Trauffler

Études critiques

Membre

  • Eis Sprooch 1952-1971
  • Institut grand-ducal Section de linguistique, de folklore et de toponymie (1935-97)

Archives

Citation:
Roger Muller/Nicole Sahl, « Hary Trauffler », sous : , mise à jour du 04.03.2022, consulté le .