Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Fernand Weirich


Photo :
© Collection CNL

Fernand Weirich

Rodange

Pseudonymes : Fern ; F.W.

Après l'École professionnelle à Esch/Alzette et une série d'emplois occasionnels, Fernand Weirich fut volontaire pour le service militaire avant d'intégrer en 1969 l'Administration des postes. En 1963, il fut membre fondateur du groupe rock The Misteries, dont est issu le duo The Outlaws qu'il forma jusqu'en 1969 avec Luke Haas.

Sur le plan littéraire, Fernand Weirich collabora pendant un moment avec Charles Edouard Schmit. Il débuta en 1978 avec le recueil d'aphorismes Den Nagel auf den Kopf. De 1979 à 1985, il fut collaborateur du Lëtzebuerger Journal pour lequel il signa entre autres un supplément littéraire hebdomadaire. À la même époque, Fernand Weirich réunit une série de portraits d'écrivains contemporains dans Luxemburger Autoren. En 1984, il publia Chronik der Luxemburger Lyrik. Par ailleurs, il écrit des articles pour Luxemburger Wort, Schliessfach, Revue, d'Lëtzebuerger Land et Kunststoff.

Influencé depuis son enfance par Gab Weis, Fernand Weirich se consacra de plus en plus à l'illustration et aux bandes dessinées depuis les années 1990, dont Max, JCJ, Outline ou Pater-Noster. De 1998 à 2003, il réalisa des illustrations et des caricatures pour l'hebdomadaire Le Jeudi et, depuis 2004, il est collaborateur du journal Le Quotidien. En 1998, il illustra une réédition du récit Der Raubritter von Heringen und der Kreuzfahrer von Fels (1881) de Heinrich Adolph Reuland. Depuis 1998, il publie parfois en collaboration avec Jean Portante et Jemp Schuster une série de bandes dessinées qui se distinguent par leur humour noir : De Nächsten. Medizynesches (1998), Plein-air (2000), De Bréifdréier (2001), Chaque jeudi (2001), Vive l'école (2002), Pater-noster (2004) et Artwork (2018).

Cet article est signé Pierre Marson

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Jeudi (Le). l'hebdomadaire luxembourgeois en français
    Noms utilisés
    Fernand Weirich
  • Titre des périodiques
    Kunststoff. Kulturmagazin [für Trier, Luxemburg, Saarbrücken]
    Noms utilisés
    Fernand Weirich
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Journal / Letzeburger Journal / Journal / LJ. Politik, Finanzen a Gesellschaft
    Noms utilisés
    Fernand Weirich
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Land (d') / d'Letzeburger Land / LL. unabhängige Wochenschrift für Politik, Wirtschaft und Kultur
    Noms utilisés
    Fernand Weirich
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Wort / d'Wort / LW
    Noms utilisés
    Fernand Weirich
  • Titre des périodiques
    Quotidien (Le)
    Noms utilisés
    Fernand Weirich
  • Titre des périodiques
    Revue / Lëtzebuerger illustréiert Revue
    Noms utilisés
    Fernand Weirich
    F.W.
  • Titre des périodiques
    Schliessfach. Zeitschrift für Literatur und Grafik
    Noms utilisés
    Fernand Weirich

Études critiques

Membre

  • CartoonArt.lu (Ex Kiischpelter Cartoonale)
  • Cercle Comics asbl
Citation:
Pierre Marson, « Fernand Weirich », sous : , mise à jour du 10.12.2020, consulté le .