Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Jeanine Theis-Kauth


Photo :
© Collection CNL

Jeanine Theis-Kauth

Jeanine Kauth [né(e)] ; Janine Theis-Kauth
Dudelange

Pseudonymes : Jeanine ; J...th

Jeanine Theis-Kauth fréquente l’école primaire à Dudelange et le Lycée de jeunes filles à Esch-sur-Alzette. Après avoir passé son baccalauréat, elle travaille au secrétariat de la Centrale des auberges de jeunesse.

Jeanine Theis-Kauth écrit de la poésie, des textes en prose, des pièces radiophoniques et des pièces de théâtre, principalement en luxembourgeois et de temps à autre en allemand. Elle a publié plus de cent cinquante poèmes dans nos cahiers, Luxemburger Marienkalender, Reenbou, Galerie, d’Lëtzebuerger Land et Luxemburger Wort, dont une sélection a paru dans Sprëchelcher a Geschichten, édité par l’Actioun Lëtzebuergesch. Jeanine Theis-Kauth décrit des impressions sur un ton souvent mélancolique et parfois religieux. Ses sujets de prédilection sont les animaux, la nature, des impressions lyriques inspirées par le bassin minier, l’histoire de Rumelange et les figures maternelles. Elle a écrit également des livres pour enfants avec des poèmes, des histoires d’animaux et des pièces de théâtre, tels que De Philo a säi Gold (1974), Dobausse virun der Stad (1977), E Reenbou am Schlassgaart ou encore De Glécks-Péitchen (1982). L’auteure y décrit des attitudes et des valeurs à adopter, comme la tolérance et la justice. Ces éléments se retrouvent aussi dans des pièces radiophoniques comme De Mischi bréngt et wäit et dans des pièces de théâtre pour adultes comme Kéil, Jhartellen an zwee Häärzer ou An der Mëtt vum Haff (1978).

Dans tous ses ouvrages, Jeanine Theis-Kauth fait preuve d’une grande conscience linguistique et d’un intérêt particulier pour les formes régionales de la langue luxembourgeoise. Elle estime que la langue est un élément fondamental de l’identité nationale, qu’elle discute dans la série de courts récits sur Liichtebuerg publiés dans Warte-Perspectives.

Jeanine Theis-Kauth a remporté de nombreux prix littéraires. Les poèmes Esou nët et D’Kierch am Duerf sont récompensés en 1992 et en 1994 dans le cadre du concours Gëllene Schniewel de la radio Saarländischer Rundfunk et de la Saarbank. En 2002, elle reçoit la plaquette en argent Dicks-Rodange-Lentz de l’Actioun Lëtzebuergesch.

Cet article est signé Claude D. Conter

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Eis Sprooch (Actioun Letzebuergesch)
    Noms utilisés
    Jeanine Theis-Kauth
  • Titre des périodiques
    Galerie. Revue culturelle et pédagogique
    Noms utilisés
    Jeanine Theis-Kauth
  • Titre des périodiques
    Kompass (De) [CAJL]. Zäitschrëft vum AJISSEM
    Noms utilisés
    Jeanine Theis-Kauth
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Land (d') / d'Letzeburger Land / LL. unabhängige Wochenschrift für Politik, Wirtschaft und Kultur
    Noms utilisés
    Jeanine Theis-Kauth
    J...th
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Wort / d'Wort / LW
    Noms utilisés
    Jeanine
    Jeanine Theis-Kauth
  • Titre des périodiques
    Marienkalender / Luxemburger Marienkalender / Lëtzebuerger Panorama
    Noms utilisés
    Jeanine Theis-Kauth
  • Titre des périodiques
    nos cahiers. Lëtzebuerger Zäitschrëft fir Kultur
    Noms utilisés
    Jeanine Theis-Kauth
  • Titre des périodiques
    Ons Jongen. organe de la ligue des conscrits luxembourgeois réfractaires au service militaire allemand
    Noms utilisés
    Jeanine Theis-Kauth
    Jeanine Kauth
  • Titre des périodiques
    Reenbou. revue plurilingue de poésie = pluringual poetry magazine
    Noms utilisés
    Jeanine Theis-Kauth
  • Titre des périodiques
    Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
    Noms utilisés
    Jeanine Theis-Kauth

Études critiques

Distinctions

Membre

  • Actioun Lëtzebuergesch - Eis Sprooch (1971- )

Archives

Citation:
Claude D. Conter, « Jeanine Theis-Kauth », sous : , mise à jour du 14.05.2021, consulté le .