Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Robert Stumper


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Robert Stumper

Grevenmacher Luxembourg

Pseudonymes : R.S. ; R.S. 2344 ; R.St. ; S. ; Stëmpesch Bob ; Tournebroche

Après avoir fréquenté le Gymnase à Echternach et l’Athénée de Luxembourg, Robert Stumper entame, en 1916, des études de sciences naturelles aux Cours supérieurs et, à partir de 1917, étudie la chimie aux universités de Genève et de Strasbourg. Après un stage au laboratoire de l’Arbed en 1921, il travaille au service de différentes sociétés belges. En 1925, il devient chef du laboratoire de chimie de l’Arbed à Burbach et, à partir de 1929, dirige celui de l’Arbed à Belval avant d’être nommé, en 1949, directeur de la Cimenterie d’Esch-sur-Alzette. Robert Stumper, qui a été déporté comme prisonnier politique au camp de concentration de Hinzert pendant la Seconde Guerre mondiale, a été président fondateur de la Ligue luxembourgeoise des prisonniers et déportés politiques à partir de 1945. Il a publié des articles dans Rappel et rédigé les rapports Gestapo-Methoden (1945) et Gestapo-Terror in Luxemburg (1949).

Robert Stumper est l’auteur de nombreuses publications techniques et scientifiques dans les domaines de la chimie, de la sidérurgie et de l’industrie nucléaire, mais aussi d’études sur les orchidées luxembourgeoises et, surtout, les fourmis. Le livre Luxemburger Wissenschaftler im Ausland (1962) est un recueil de portraits de scientifiques luxembourgeois connus et moins connus. Lauréat du Prix national des sciences, Robert Stumper a été président de l’Association pour l’éducation populaire et de l’Institut grand-ducal, section des sciences naturelles, physiques et mathématiques. Il a publié de nombreux articles scientifiques et sociologiques, de même que des critiques littéraires dans Luxemburger Zeitung, d’Lëtzebuerger Land, Revue et Les Cahiers luxembourgeois. Il s’est livré entre autres à des comparaisons politiques et sociales entre les fourmilières et les sociétés humaines. Dans Rußland 1936, il relate ses expériences lors d’un voyage de conférences en Union soviétique. Robert Stumper a aussi été un grand collectionneur de livres et de tableaux. En 1937, il organise l’exposition De Manet à nos jours, consacrée à la peinture française. En collaboration avec Martin Gerges, il publie une biographie de l’artiste Frantz Seimetz en 1973.

Robert Stumper a organisé des conférences avec des scientifiques français comme Louis de Broglie et Frédéric Joliot-Curie au Luxembourg et fait venir également des écrivains comme Georges Duhamel, Jacques Chardonne, Jules Romains, Erika Mann et Klaus Mann. Invité régulièrement au château de Colpach, il a fait partie des éditeurs de l’ouvrage Colpach, consacré au couple Emil et Aline Mayrisch. Dans Petits Portraits et Menus Potins…, Robert Stumper entretient le souvenir de l’association estudiantine AGEL/Assoss. En outre, il y affirme ses passions pour le football et la bonne chère, sujets qu’il a d’ailleurs abordés souvent dans des articles gastronomiques et journalistiques.

Cet article est signé Gast Mannes

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
    Noms utilisés
    Robert Stumper
    Tournebroche
  • Titre des périodiques
    Galerie. Revue culturelle et pédagogique
    Noms utilisés
    Robert Stumper
  • Titre des périodiques
    Hémecht (d') - La Patrie. Erausgi vun der Unio'n vun de Letzeburger Freihêtsorganisatio'nen
    Noms utilisés
    Robert Stumper
  • Titre des périodiques
    Journal des professeurs
    Noms utilisés
    Robert Stumper
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Land (d') / d'Letzeburger Land / LL. unabhängige Wochenschrift für Politik, Wirtschaft und Kultur
    Noms utilisés
    S.
    R.S.
    Tournebroche
    Robert Stumper
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Zeitung III [1868-1941] / LZ
    Noms utilisés
    Robert Stumper
  • Titre des périodiques
    Neue Luxemburger Kalender (Der). Eine Publikation von Tony Jungblut
    Noms utilisés
    Robert Stumper
  • Titre des périodiques
    Obermosel-Zeitung / OMZ
    Noms utilisés
    R.S. 2344
  • Titre des périodiques
    Pages de la SELF (Les)
    Noms utilisés
    Robert Stumper
  • Titre des périodiques
    Rappel. Organ vun der L.P.P.D. = organe de la Ligue luxembourgeoise des prisonniers et déportés politiques
    Noms utilisés
    Robert Stumper
  • Titre des périodiques
    Revue / Lëtzebuerger illustréiert Revue
    Noms utilisés
    Robert Stumper
  • Titre des périodiques
    Schriften des Verbandes Luxemburger Volksbildungsvereine
    Noms utilisés
    Robert Stumper
  • Titre des périodiques
    Tageblatt / Escher Tageblatt = Journal d'Esch. Zeitung fir Lëtzebuerg
    Noms utilisés
    R.St.

Études critiques

Membre

  • ASSOSS/AGEL - Association générale des étudiants luxembourgeois (1912)
  • Institut grand-ducal Section des sciences naturelles, physiques et mathématiques
  • SELF / S.E.L.F. - Société des écrivains luxembourgeois de langue française

Archives

Citation:
Gast Mannes, « Robert Stumper », sous : , mise à jour du 14.05.2021, consulté le .