Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Louise Wagner

Hesperange Pétange

Louise Wagner fréquente l’école primaire de Hesperange de 1907 à 1913, le Pensionnat Sainte-Famille (aujourd’hui École privée Fieldgen) à Luxembourg de 1913 à 1917, et l’École normale d’institutrices de 1917 à 1921. De 1921 à 1927, elle enseigne à l’école du village de Fentange, d’abord comme suppléante, puis comme titulaire. Elle passe les trente années suivantes de sa carrière dans la ville de Luxembourg, où elle travaille dans différentes écoles, passant successivement des groupes d’âge du premier degré de l’école primaire au huitième degré de l’enseignement complémentaire. En octobre 1942, elle est temporairement mutée d’office à Essen. Wagner, d’orientation religieuse, devient oblate de l’abbaye bénédictine Saint-Maurice à Clervaux en 1934. Elle aurait tenu un journal sur un voyage en Terre sainte au début des années 1960, mais celui-ci a disparu.

Louise Wagner a publié le conte pour enfants Ruriro und die Villa Kappes, basé sur un original français, dans la série Bunte Heftchen éditée par Anna Speyer. Ruriro est le nom collectif des frères et sœur orphelins Rudi, Rina et Robi, qui vivent dans la pauvreté avec une tante dépourvue de tendresse. Ils sont un jour transformés en Tom Pouce par une fée pour leur propre protection ; ils vivent tout d’abord dans des choux évidés (la Villa Kappes), puis dans un arbre creux et sont finalement emmenés au pays des fées par des cygnes.

Cet article est signé Pierre Marson

Publications

Études critiques

Citation:
Pierre Marson, « Louise Wagner », sous : , mise à jour du 07.01.2021, consulté le .