Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Bernard Pir

Larochette Luxembourg

Pseudonymes : B.P.

Bernard Pir fréquente l’École normale d’instituteurs de 1901 à 1904. En automne 1919, il fréquente l’Institut catholique à Paris. Il enseigne à partir de 1904 à Haller et, à partir de 1914, à Wormeldange, où il dirige l’école primaire supérieure. En 1944, il est déporté.

Bernard Pir a été collaborateur des journaux Luxemburger Schulfreund et Generalanzeiger, édité par Dominique-Maria Nepper, et membre de l’association des instituteurs et institutrices catholiques.

Bernard Pir est l’auteur de deux pièces de théâtre. Raubritter und Kreuzfahrer est une adaptation dramatique de la légende du puits du château de Larochette. Ce motif a également été abordé par Nik Welter dans Der Burgfrau Tod et par Heinrich Adolph Reuland dans Der Raubritter von Heringen und der Kreuzfahrer von Fels. Sa pièce Ums Leben s’est égarée.

Cet article est signé Claude D. Conter

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    A-Z Luxemburger Illustrierte
    Noms utilisés
    B.P.
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Landwirtschaftlicher General Anzeiger
    Noms utilisés
    Bernard Pir
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Schulfreund. Organ. des Kath.Lehrer- und Lehrerinnenvereins
    Noms utilisés
    Bernard Pir

Études critiques

Membre

  • Verein für Volks- und Schulhygiene

Archives

Citation:
Claude D. Conter, « Bernard Pir », sous : , mise à jour du 19.02.2021, consulté le .