Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Antoine Grimée


Photo :
© Festival international de la BD à Contern

Antoine Grimée

Arlon ()

Pseudonymes : Tunn

Antoine Grimée fréquente l’école primaire à Gasperich. En 2004, il intègre l’Athénée à Luxembourg, avant de poursuivre ses études secondaires au Lycée Michel Rodange à partir de 2007. Après son baccalauréat en 2010, il étudie les beaux-arts à l’École de recherche graphique (ERG) à Bruxelles. Après avoir décroché un bachelor en 2013, il s’engage pour un an à Saint-Jacques-de-Compostelle dans le cadre du service volontaire européen. En 2014, il retourne à Bruxelles pour y compléter ses études avec un master à la même école. Depuis 2016, il travaille en tant qu’illustrateur et bédéiste indépendant.

En 2017 paraît la bande dessinée Enquête um Fieldgen, une commande de l’École privée Fieldgen à l’occasion du 125e anniversaire de l’établissement. Le récit suit l’enquête de trois élèves du Fieldgen qui tentent d’élucider le sabotage d’un concours de minientreprise au sein de l’école. Dans le même esprit paraît, en 2019, DGeheimnis vum verschwonnene Sall, commandée par le Lycée Michel Rodange à l’occasion de son 50e anniversaire. Un petit groupe d’élèves y découvre par hasard les traces d’une organisation secrète en lien avec le lycée. Dissoute dans les années 1990 dans de mystérieuses circonstances, cette organisation aurait caché le trésor de Michel Rodange dans l’enceinte de l’école. En 2018 paraît De Coyote am Schofspelz, commandée par Fairtrade Luxembourg. Partant de l’enlèvement du fils d’un marchand de café luxembourgeois, la bande dessinée pointe du doigt les conditions socioéconomiques des planteurs de café mexicains. En phase avec les valeurs du mouvement, le récit montre les bienfaits du modèle du commerce équitable. La BD paraît d’abord dans la rubrique feuilleton de la Revue.

En 2020 paraît la bande dessinée Fortific(a)tions, à l’occasion du 25e anniversaire de l’inscription des vieux quartiers et des fortifications de la ville de Luxembourg sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Fruit de la collaboration entre six dessinateurs et trois scénaristes, cette BD raconte la vie et l’histoire de la ville fortifiée en cinq épisodes liés à un récit cadre, dessiné par Antoine Grimée, pour lequel Jean-Louis Schlesser s’est inspiré du roman Kleines Schicksal de Joseph Funck. L’album paraît en versions luxembourgeoise, française et anglaise. En 2021 paraissent les bandes dessinées de vulgarisation scientifique LUX:plorations auxquelles Antoine Grimée a participé en tant que dessinateur. Cette collection de BDs, parue en quatre langues, a pour vocation de faire mieux connaître au grand public quelques-uns des projets de recherche actuels de l’Université du Luxembourg.

Depuis 2018, Antoine Grimée publie régulièrement des bandes dessinées d’une page consacrées à des personnages historiques dans Warte-Perspectives.

Cet article est signé Claude Kremer

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Luxemburger Wort / d'Wort / LW
    Noms utilisés
    Antoine Grimée
  • Titre des périodiques
    Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
    Noms utilisés
    Antoine Grimée

Études critiques

Membre

  • D’Frënn vun der 9. Konscht a.s.b.l. = Les amis du 9e art a.s.b.l.
Citation:
Claude Kremer, « Antoine Grimée », sous : , mise à jour du 15.12.2021, consulté le .