Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Alain Steffen


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Alain Steffen

Esch-sur-Alzette

Pseudonymes : Steff

Alain Steffen fréquente l’école primaire Bruch à Esch-sur-Alzette, le Lycée Hubert Clement à Esch-sur-Alzette et le Lycée technique Mathias Adam à Pétange. Ensuite, il accomplit des formations d’infirmier en psychiatrie et de psychothérapeute à l’École paramédicale d’Ettelbruck et auprès de la Gesellschaft für wissenschaftliche Gesprächspsychotherapie. Après avoir participé à un projet de formation de Médecins sans frontières en Roumanie, il intègre en tant que thérapeute l’unité de psychiatrie aiguë de l’hôpital de la Ville d’Esch-sur-Alzette. Depuis 1986, il travaille au foyer pour psychotiques Reckendall.

Dans les années 1980, Alain Steffen publie en collaboration avec Jérôme Cames deux recueils avec des poèmes d’amour à thématique impressionniste et des récits brefs, en allemand et en luxembourgeois. Ensemble, ils dirigent les éditions LO à Stegen, où ils publient leurs propres recueils de poésie, mais aussi des ouvrages d’Eric Schneider, de Michèle Kohll et de Manon Petry. Alain Steffen et Jérôme Cames ont édité et coécrit l’anthologie Geckeg. Gedichter, Gedanken an Texter iwwer… Mënschen…, dans laquelle un certain nombre de thérapeutes et de membres du personnel soignant d’une unité présentent leurs impressions de la psychiatrie. Alain Steffen a participé avec un texte à l’anthologie sur la vie, la mort et le chagrin de l’association Omega 90 Am anderen Ende der Lichtung (2010).

Par ailleurs, Alain Steffen est critique de musique classique dans le journal Trierischer Volksfreund et dans le magazine musical suédois Opus et, avant tout, dans les périodiques luxembourgeois Pizzicato, Tageblatt et Kulturissimo. Une sélection de ses interviews et de ses comptes rendus a paru dans les recueils Gespräche in B-Dur. Die Situation der klassischen Musik und ihrer Interpreten am Anfang des 21. Jahrhunderts (2006), Bitte fragen Sie. Interviews mit Musikern (2010) et "…und auf einmal kann ich fliegen." Interviews mit Musikern II (2014). Alain Steffen est en outre l’éditeur du volume Let’s talk about… Pittsburgh Symphony Orchestra & Manfred Honeck (Fribourg-en-Brisgau, 2018).

Dans le collage Meerfahrt mit Don Quichotte, Alain Steffen combine des éléments tirés du Don Quichotte de Cervantes et des extraits du journal de Thomas Mann, qui raconte qu’il lit le classique espagnol durant une traversée de l’Atlantique en 1932. Accompagné d’une musique de la compositrice luxembourgeoise Catherine Kontz, le texte est créé sous forme de lecture scénique en 2016 au Kulturhaus de Mersch.

Cet article est signé Nicole Sahl

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    kulturissimo. mensuel culturel et socio-politique
    Noms utilisés
    Alain Steffen
  • Titre des périodiques
    Pizzicato
    Noms utilisés
    Alain Steffen
    Steff
  • Titre des périodiques
    Tageblatt / Escher Tageblatt = Journal d'Esch. Zeitung fir Lëtzebuerg
    Noms utilisés
    Alain Steffen
    Steff
  • Titre des périodiques
    Trierischer Volksfreund. die grosse Tageszeitung im Westen
    Noms utilisés
    Alain Steffen

Études critiques

Citation:
Nicole Sahl, « Alain Steffen », sous : , mise à jour du 14.05.2021, consulté le .