Léon Noesen

Pseud.: LN ; L.N.

Luxembourg - Luxembourg


Photo: Léon Noesen
Léon Noesen
Photo: ©

Léon Noesen est le fils de Paul Noesen, le frère de Josy Noesen et le neveu de Franz Binsfeld. Au début de la Seconde Guerre mondiale, il dut interrompre ses études secondaires à l'Athénée de Luxembourg. Déclaré inapte au service militaire, il resta au Luxembourg, où il travailla temporairement comme secrétaire dans un cabinet d'avocat. Après avoir passé son baccalauréat en 1943, il suivit des études de philologie classique et de philosophie aux Cours supérieurs à Luxembourg, à Fribourg (CH) et à Paris. Par la suite, il enseigna le latin, le français et la philosophie, d'abord à l'Athénée de Luxembourg, puis à partir de 1951 au Lycée de garçons d'Esch/Alzette. En 1958, il retourna à l'Athénée de Luxembourg. En 1969, il devint chargé de cours aux Cours supérieurs, à l'Institut pédagogique de Walferdange et au pensionnat Sainte-Famille Fieldgen.

Se qualifiant lui-même d'intellectuel catholique, Léon Noesen fut un des membres fondateurs de la Société luxembourgeoise de philosophie et rédigea des articles sur de nombreux écrivains et philosophes dans Warte-Perspectives, Luxemburger Wort, Journal des professeurs et nos cahiers. Léon Noesen écrivit des poèmes en français et en allemand. Dans les années 1980, il combina ses réflexions sur la nature avec des impressions intellectuelles, consacrées principalement à la prise de conscience individuelle et à l'éphémère. Entre 1983 et 1990, il publia dans nos cahiers une série d'articles satiriques intitulée Warum ist 2+2=5?, dans lesquels il analyse des phénomènes de sciences naturelles, de la philosophie et de la littérature, et en explorant les frictions entre réalité et fiction et les catégories logiques de la pensée.

Claude D. Conter

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
Hémecht / Ons Hémecht / 'T Hémecht
Léon Noesen
Journal des professeurs
Léon Noesen
Luxemburger Wort / d'Wort / LW
Léon Noesen
nos cahiers. Lëtzebuerger Zäitschrëft fir Kultur
Léon Noesen
Nouvelles Pages de la SELF (Les)
Léon Noesen
Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
L.N.
LN
Léon Noesen

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
Albert Decker
1996 A la mémoire du professeur Léon Noesen. In: Die Warte-Perspectives 01.02.1996.
ge (Guy Engels)
1996 Professor Léon Noesen†. In: Luxemburger Wort 12.01.1996.

Études critiques sur les œuvres individuelles

Titre Année yearsort
Naja. Pierre-Edmond Hoffmann xylographies 1982 1982
Warum ist 2+2=5? Philosophische Grotesken 1991 1991
Dernière mise à jour 11.02.2014