Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Jean-François Wolff


Photo :
© Christophe Olinger

Jean-François Wolff

Bruxelles ()

Jean-François Wolff fréquente l’école primaire et le lycée de l’École européenne à Luxembourg. Après son baccalauréat latin-mathématiques, il fait des études d’ingénieur à l’Université libre de Bruxelles et passe le prix de capacité avec distinction du Conservatoire de la Ville de Luxembourg, où il a suivi entre autres les cours de Marja-Leena Junker. Ses toutes premières pièces sont Morts sans sépulture de Sartre, suivie de Summerdram de Marcel Reuland. Wolff est acteur de théâtre et de cinéma professionnel et joue en français, anglais et luxembourgeois dans de nombreux rôles au Luxembourg et en France.

Bubak la marmotte (Bubak d’Muermeldéier dans la traduction luxembourgeoise de Daniel Plier et Félix Molitor) est un conte symphonique pour enfants sur une musique de Bedrich Smetana. Jean-François Wolff raconte l’histoire de la marmotte Bubak et de son amie Mita, la belette, qui s’éloignent de chez elles pour aller pêcher. Elles doivent affronter Fux, le renard, et deux aigles. Micha, le grizzly, vient à leur rescousse et tout rentre dans l’ordre. Le livre est accompagné d’un CD présentant le conte lu par des acteurs de la scène luxembourgeoise, sur un fond sonore de Vltava (la Moldau), interprété par le Boston Symphonic Orchestra.

Cet article est signé Jacques Steffen

Publications

Traductions

Études critiques

Citation:
Jacques Steffen, « Jean-François Wolff », sous : , mise à jour du 09.04.2021, consulté le .