Jessica Mersch

Pseud.: Bichergeck (De) ; Sandra B.

Luxembourg


Photo: Jessica Mersch
Jessica Mersch
Photo:

Jessica Mersch fréquenta l’école primaire de Canach, de Reisdorf et de Beaufort, puis le Lycée classique de Diekirch et l’École privée Fieldgen. Elle est mère de famille et femme au foyer.

Sous le pseudonyme de Sandra B., Jessica Mersch publia "Wee geet Pappa eng Béier sichen?" dénonçant l’abus sexuel sur mineur et ses suites dramatiques. Le livre se termine par des lettres d’encouragement d’associations pour la défense de l’enfant et une postface de Christiane Ehlinger qui a participé à la rédaction du livre. L'intrigue du roman Lieweg. Een Dag nom aneren (2019) recourt également aux thèmes principaux de la maltraitance sur mineur et de la violence domestique, tout en y ajoutant ceux de la maladie, du suicide, de la toxicomanie et de la pédopornographie. La narratrice, qui s’exprime à la première personne, s'apitoie sur son sort et se présente comme une victime tragique de son environnement. La question du sens de la vie se transforme alors en la question de savoir comment faire face à la vie quotidienne. La persévérance de la protagoniste y est montrée comme une condition préalable à l’acceptation de son existence.

Jessica Mersch publie régulièrement sur son blog "De Bichergeck", puis sur Facebook, des critiques littéraires en luxembourgeois et en allemand, tout comme des interviews avec des auteurs contemporains.

Jacques Steffen / Tim Reuter

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
Nathalie Bender
2017 De Bichergeck Jessica Mersch, Radio 100,7, 02.12.17 [online]
2017 In Kinderschuhen. In: Revue, 15.11.2017, Nr. 46, p.12-13
Uli Botzler
2017 Lanze für Luxemburger Literatur : Buch-Bloggerin Jessica Mersch. In: Télécran, 2017, Nr. 47, p.44-47

Références

Auteur Année Info yearsort
Nicole Sahl
2018 Kleines ABC der Pseudonyme in Luxemburg 2018
Dernière mise à jour 26.11.2019