Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Mara Montebrusco-Gaspari


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Mara Montebrusco-Gaspari

Differdange

Mara Montebrusco-Gaspari est luxembourgeoise d’origine italienne. Elle fréquente l’école primaire de Differdange et le Collège d’enseignement moyen, par la suite Lycée technique Michel Lucius au Limpertsberg. Ensuite, elle suit différents cours et séminaires bancaires et travaille depuis 1982 à la Banque européenne d’investissement (BEI).

Mara Montebrusco-Gaspari écrit des livres pour enfants. Les Aventures d’Igor le Chat est l’histoire du chat Igor, qui vit sur les rives des fleuves de Luxembourg et d’Echternach et qui ne peut être perçu que par la jeune Sara. La fable combine des éléments du fantastique, de l’aventure et du livre d’enfants. Sara vient à l’aide d’Igor dans sa bataille pour la défense du secret des sept vies des chats, et ceci contre le malfrat Rator Zybethicus, un rat musqué. En 2012, le livre est traduit en luxembourgeois par Lex Roth. Une édition révisée en langue française d’Igor le chat & le Secret des 7 vies, avec des dessins de Gaylord Cuvillier-Libessart, est présentée en 2018 ; elle est traduite en anglais par Wendy Winn sous le titre d’Igor and the Secret of the 7 Lives (2019). En 2017 paraît l’histoire Claudine la petite souris dans l’ouvrage 2 vies pour 1 souris, que Mara Montebrusco-Gaspari édite avec Mireille Cukier-Jakubowicz.

Avec La Sorcière d’Opale, Mara Montebrusco-Gaspari présente un livre illustré avec des dessins de Sabrina Tobal, qui raconte l’histoire du chat siamois Thaylo. Celui-ci rencontre sa propriétaire prédéterminée, la jeune magicienne Gula, avec laquelle il voyage en Afghanistan afin d’aider la population en détresse. Le livre se réfère à la situation dramatique de la population locale, des réfugiés et des demandeurs d’asile, s’engageant ainsi pour la tolérance et l’humanité. Mara Montebrusco-Gaspari a écrit le roman Les Vagues de l’enfer (2014), premier volume d’une série éponyme, avec ses coauteures Fabienne Hégron et Christine Duportel. Il s’agit d’un texte produit initialement sur l’internet, de façon spontanée et sans aucune intervention éditoriale, sur la base d’une publication sur Facebook. En 2018 paraît Viktor le maléfique, qui constitue une suite à l’histoire signée par les trois auteures. La même année, Mara Montebrusco-Gaspari publie Kirch le petit âne, un livre pour enfants illustré par Daniel Jung-Jakubowicz. Le volume relate la disparition de la girouette de l’église de la ville de Diekirch et l’apparition simultanée d’un petit âne nommé Kirch au sein de la ville. Le conte fait allusion à la girouette en forme d’âne qui orne l’église de Diekirch et qui, en 2013, a été l’objet d’une querelle politique et culturelle au Grand-Duché. Le roman Tchip le chien de chasse (2019) se déroule quant à lui dans le nord du Luxembourg et en Toscane (Italie). Ce livre conte l’histoire d’un chien de chasse doté de pouvoirs étranges qu’il met à disposition des animaux de la forêt. Le livre contient des illustrations de Laura Parisse.

Cet article est signé Pascal Seil

Publications

Traductions

Études critiques

Citation:
Pascal Seil, « Mara Montebrusco-Gaspari », sous : , mise à jour du 18.05.2021, consulté le .