Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Gast Groeber


Photo :
© Philippe Matsas/CNL

Gast Groeber

Luxembourg

Gast Groeber passe son enfance à Hollerich, où il fréquente l’école primaire. Après son baccalauréat à l’Athénée de Luxembourg en 1980, il suit une formation d’instituteur à l’Iserp. À partir de 1982, il travaille en tant qu’instituteur dans plusieurs écoles fondamentales de Luxembourg-ville (Bonnevoie, Eich, Mühlenbach, Pfaffenthal et Dommeldange). À partir de 2003, il travaille au centre Technolink de la Ville de Luxembourg, un département du service de l’enseignement chargé de l’équipement informatique, de l’internet et des nouvelles technologies dans les écoles ; il en est le responsable depuis 2007.

Gast Groeber contribue entre 1981 et 1982 aux périodiques De Kregéilert et Zoustänn – Zeitung fir fräi Expressioun. Il fait ses débuts littéraires en 2010 dans la tradition des histoires d’aventures d’Enid Blyton, avec le roman pour adolescents De Griss, qui relate l’histoire d’un groupe de jeunes gens qui se lient d’amitié avec un vieil homme excentrique et bizarre vivant en marge de leur village. Le roman évoque les angoisses et les attitudes des adolescents face à la vie, le contrôle social dans une communauté villageoise, la façon de s’y prendre avec les marginaux ainsi que les valeurs de l’amitié, de l’esprit de solidarité et du respect servant de base à la cohérence sociale intergénérationnelle et au sein d’une même génération. 

Depuis 2012, Gast Groeber publie aussi de la prose pour adultes. L’essence de son œuvre tourne autour du conflit situé entre la liberté de l’individu et ses limites dans une société néolibérale marquée par le matérialisme. La prose de Groeber est animée par des personnages solitaires, marginalisés ou exclus, ce qui lui permet de jeter un regard sur la société tout en faisant comprendre à quel point les libertés des individus sont délimitées par des règles et des normes externes. Les angoisses, l’isolement et la délimitation présumée nécessaire face à une foule de gens menaçante, tout comme les problèmes psychiques, sont d’autres thèmes abordés. Les récits de Groeber reflètent en plus son processus d’écriture.

Dans le roman Manu, Gast Groeber décrit l’évasion d’un organisateur d’évènements en dehors de sa vie quotidienne. Avec en arrière-fond une philosophie d’existence démontrant l’absurdité de la vie, le narrateur décrit sa libération d’une société capitaliste basée sur le rendement, en y opposant une vie libre dans une communauté villageoise dans le sud de la France. L’interaction avec les autres est perçue dans le roman comme dérangeante. La spécificité de la perspective narrative consiste dans le fait que le protagoniste a la capacité de lire dans les pensées de ses semblables.

En 2012, Gast Groeber décroche la troisième place du Concours littéraire national pour le récit Eng Duerfidyll, intégré par la suite dans le recueil de nouvelles All Dag verstoppt en aneren, qui remporte le Prix de littérature de l’Union européenne en 2016. Le roman Weekend mat Bléck op Fräiheet raconte l’histoire d’une Luxembourgeoise née en Russie. Suite à la mise en question d’un quotidien se déroulant entre une vie professionnelle contraignante et une vie privée restreinte, la protagoniste cherche à déterminer elle-même sa voie. Le roman est également l’histoire de la libération d’une femme qui quitte les contraintes sociales et sexuelles. Dans ce texte sociocritique, le modèle d’une vie réussie basée sur la richesse, le prestige extérieur et les apparences est remis en question, l’hypocrisie dans les relations caractérisées par la violence et la hiérarchie est critiquée et la superficialité dans la vie quotidienne est désavouée.

Eng Stad ënnert dem Himmel est un recueil de 13 textes en prose courte, étroitement liés entre eux par des protagonistes sans nom qui, partant chacun de leur point de vue, relatent des évènements ou observations qui finissent par se rejoindre et délivrer une sorte de récit panoramique. L’auteur y dépeint une société peuplée d’individus se réfugiant dans un monde virtuel ou émotionnel ; leurs rapports au monde sont déterminés par une quête de sens existentielle. Les conflits émotionnels qui émergent dans le quotidien, l’expérience de la mort, la séparation des amants, le deuil, les souvenirs et le désir constituent des motifs récurrents de l’œuvre. Dans le roman Zweemol schwaarze Kueder, Groeber raconte l’histoire d’un couple aisé de la classe moyenne où l’homme et la femme sont devenus étrangers l’un pour l’autre et mènent une vie faite d’illusions. L’individualisme et le carriérisme s’y révèlent des attitudes qui dominent les constellations de pouvoirs spécifiques au genre dans une relation amoureuse, et qui aboutissent à une crise de sens et de confiance. Groeber décrit également l’influence des médias sociaux sur la vie privée.

Gast Groeber participe régulièrement à des lectures au Luxembourg, notamment dans le cadre des séries « Impossible Readings » ou « Word in Progress ». En 2017, il est auteur en résidence à Walferdange lors de la Foire du livre et y rédige Vermësst, un texte publié par la suite dans Les Cahiers luxembourgeois (3/2017). Pour la nouvelle intitulée Aktuelle Wettervorhersage: vorwiegend dichter Nebel, Groeber reçoit en 2018 le Prix du Parlement européen, ex aequo avec Jean Back, dans le cadre du Prix de littérature de l’Union européenne et du concours European Stories. Il y raconte en langue allemande l’histoire de la fuite et de la migration d’un jeune garçon qui voyage comme clandestin à bord d’un camion. Groeber publie par ailleurs sur son blog des impressions de lecture et critiques ainsi que des textes inédits et des réflexions.

Cet article est signé Claude D. Conter

Publications

Traductions

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    abril
    Noms utilisés
    Gast Groeber
  • Titre des périodiques
    Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
    Noms utilisés
    Gast Groeber
  • Titre des périodiques
    Kregéilert (De). Onofhängeg Jugendzeitung. Erausgin vun der JIV-Uarbéchtsgrupp Esch
    Noms utilisés
    Gast Groeber
  • Titre des périodiques
    kulturissimo. mensuel culturel et socio-politique
    Noms utilisés
    Gast Groeber
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Journal / Letzeburger Journal / Journal / LJ. Politik, Finanzen a Gesellschaft
    Noms utilisés
    Gast Groeber
  • Titre des périodiques
    Livres - Bücher. Un supplément du Tageblatt
    Noms utilisés
    Gast Groeber
  • Titre des périodiques
    Zoustänn. Zeitung fir frai Expressioun
    Noms utilisés
    Gast Groeber

Études critiques

Distinctions

Membre

  • A:LL Schrëftsteller*innen
Citation:
Claude D. Conter, « Gast Groeber », sous : , mise à jour du 27.11.2020, consulté le .