Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Monique Feltgen


© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Monique Feltgen

Monique Brugnoni-Feltgen
Luxembourg

Après ses études secondaires au Lycée technique de Wiltz en 1983, Monique Feltgen fait, de 2007 à 2009, un BTS d’assistante de direction dans l’académie de Nancy-Metz. Ensuite, elle travaille comme secrétaire de direction. En 2000, elle se perfectionne grâce à des cours du soir. De 2003 à 2006, elle suit à Hambourg des cours d’écriture créative par correspondance. Elle a été membre de la LSV jusqu’à la dissolution de celle-ci en 2016. Elle s’engage au sein du parti LSAP, et en 2017 est élue au conseil communal de Steinsel .

Au milieu des années 1980, Monique Feltgen rédige des chroniques locales pour le journal Weekend. Depuis 2006, elle publie des romans policiers qui se déroulent au Luxembourg. Trois d’entre eux, Todesfalle Knuedler, Showdown in Esch et Verschwörung op der Musel ont pour protagoniste le commissaire de police Tom Becker. Tatort Rollengergronn est récompensé en 2008 par le Lëtzebuerger Buchpräis de la Fédération luxembourgeoise des éditeurs de livres. En 2009 paraît le livre audio Mord héich 13 avec de nouvelles policières. Des récits de Monique Feltgen paraissent également dans les anthologies des Walfer Bicherdeeg Gréng getëppelt, blo gesträift (2009) et Hasta la Vista Johnny! (2011). Les anthologies Luxemburger Leichen et Mörderisches Moseltal (Hillesheim, 2013, 2014) contiennent également des récits de l’auteure. Lors de la Foire du livre à Francfort, Monique Feltgen a écrit, avec Hughes Schlueter, Eva Lirot et Marc Graas, le feuilleton policier …nachdem es bei uns hell wurde pour le WebSpecial de la chaîne allemande ARD.

En 2015 paraît son premier roman fantastique pour jeunes, intitulé Dolbod, der Goldianer, qu’elle a écrit avec son fils Massimo Brugnoni, alors âgé de douze ans. Il raconte l’histoire de jumeaux qui partent pour un voyage plein d’aventures dans un pays enchanté, dans le but de sauver leurs amis d’un sorcier maléfique. En 2019, la suite de l’histoire paraît sous le titre Dolbod, der Goldianer. Die Rückkehr.

Cet article est signé Sandra Schmit

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Weekend. Freizeittips fürs Wochenende
    Noms utilisés
    Monique Feltgen

Études critiques

Distinctions

Membre

  • LSV - Lëtzebuerger Schrëftstellerverband [1986-2016]

Archives

Citation:
Sandra Schmit, « Monique Feltgen », sous : , mise à jour du 11.05.2021, consulté le .