Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Wilhelm Weis


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Wilhelm Weis

Guillaume Weis ; Wëllem Weis ; Wöllem Weis
Luxembourg-Clausen Luxembourg

Pseudonymes : Hermann Berg ; B.K. ; Bruder Klaus ; H.B. ; Messager ; Silvester ; W.W.

Wilhelm Weis est le frère aîné d’Adolf Weis. Après l’école primaire à Luxembourg-Pfaffenthal, il s’inscrit en 1907 à l’Athénée de Luxembourg avant de changer l’année suivante et jusqu’en 1914 vers l’École industrielle et commerciale à Luxembourg. Marqué par l’éclatement de la Première Guerre mondiale, Weis renonce à une carrière de fonctionnaire pour devenir prêtre. Après avoir acquis des connaissances en latin, il s’inscrit en 1915 au Grand Séminaire à Luxembourg.

Ordonné prêtre en 1920, il devient aumônier au convict épiscopal, puis vicaire à Bonnevoie de 1925 à 1932. À partir de 1932, il est curé à Kopstal, puis, de 1936 à 1959, aumônier à la prison de Luxembourg-Grund. À partir de 1916, Weis livre des poèmes et des textes en prose à de nombreuses publications, la plupart catholiques, comme Ons Hémecht, Zeitung für kleine Leute, Revue luxembourgeoise, Nouvelle Revue luxembourgeoise, Academia, Caritas-Jahrbuch, Carnet de l’Association catholique des étudiants luxembourgeois, Jonghémecht, Heimat und Mission, Luxemburger Marienkalender, Luxemburger Wort, Lëtzebuerger Sonndesblad, Warte-Perspectives et Luxemburger Herz Jesu-Kalender.

Les poèmes et les récits de Wilhelm Weis, parfois caractérisés par une tendance idyllisante et impressionniste, évoquent la nature, les saisons ainsi que le quotidien des petites gens à la campagne et dans les faubourgs de la ville de Luxembourg. Briefe eines Hinterwäldlers, rédigé lors du passage de l’auteur à Kopstal, et le roman Kaspar Dennewalds Himlinger Jahr, paru également à Zurich en 1949 et traduit en français par Charles Düngler sous le titre Le Vicaire et son curé en 1957, mettent en scène des personnages ecclésiastiques. Les textes d’édification et la poésie religieuse de Weis mettent l’accent sur des formes d’expression de la piété populaire, comme le pèlerinage de l’Octave et la vénération de l’ermite Schetzel. La pièce inédite Die Verkündigung (1938), écrite lorsque l’auteur est aumônier de prison, est également marquée par des éléments religieux. Weis est aussi l’auteur du cantique marial connu Léif Mamm, ech weess et net ze son et de recueils de légendes et de contes de fées pour enfants, écrits d’abord en allemand, après la Seconde Guerre mondiale en luxembourgeois. Quelques-uns de ses poèmes ont été mis en musique par Lou Koster. La légende De Bib bei de Wiichtelcher a été réécrite comme pièce radiophonique par Josy Braun et publiée sur support audio par Jang Linster (Frisange, 1986 et 2004). En 2012, elle est rééditée par Jeanny Friedrich-Schmit, avec des illustrations de Laura Philippe. Plusieurs chansons de Weis ont été mises en musique, entre autres par Victor Goldschmit, Lou Koster et Jean-Pierre Schmit, et enregistrées. En 1961, Weis est lauréat du Prix de littérature luxembourgeois.

Cet article est signé Pierre Marson

Publications

Traductions

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Academia. Mitteilungen aus dem Luxemburger Katholischen Akademiker-Verein
    Noms utilisés
    Bruder Klaus
    H.B.
    Wilhelm Weis
    Hermann Berg
  • Titre des périodiques
    An der Ucht. Letzeburger Familjekalenner
    Noms utilisés
    Wöllem Weis
  • Titre des périodiques
    Bauerekalenner / Letzeburger Bauere-Kalenner
    Noms utilisés
    Wilhelm Weis
  • Titre des périodiques
    Caritas-Jahrbuch
    Noms utilisés
    Wilhelm Weis
  • Titre des périodiques
    Carnet de l'Association catholique des étudiants luxembourgeois
    Noms utilisés
    Wilhelm Weis
  • Titre des périodiques
    Eis Sprooch (Eis Sprooch). Veräinsblaat fir alles waat lëtzebuurgesch ass
    Noms utilisés
    Wilhelm Weis
  • Titre des périodiques
    Heimat und Mission
    Noms utilisés
    Wilhelm Weis
  • Titre des périodiques
    Hémecht / Ons Hémecht / 'T Hémecht
    Noms utilisés
    W.W.
    Wilhelm Weis
  • Titre des périodiques
    Hémecht (d') - La Patrie. Erausgi vun der Unio'n vun de Letzeburger Freihêtsorganisatio'nen
    Noms utilisés
    Wilhelm Weis
  • Titre des périodiques
    Jonghémecht / Jong-Hémecht. Zeitschrift für heimatliches Theater, Schrift- und Volkstum
    Noms utilisés
    Wilhelm Weis
    H.B.
  • Titre des périodiques
    Landeskundliche Vierteljahrsblätter, Trier
    Noms utilisés
    Wilhelm Weis
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Sonndesblad / Luxemburger Sonntagsblatt / Luxemburger Sonntagsblättchen (Luxemburger Sonntags-Blättchen für Stadt und Land)
    Noms utilisés
    Wilhelm Weis
    Messager
  • Titre des périodiques
    Letzeburger Kanner
    Noms utilisés
    Wilhelm Weis
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Herz-Jesu Kalender. hrsg. vom Kloster Howald
    Noms utilisés
    Wilhelm Weis
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Schulfreund. Organ. des Kath.Lehrer- und Lehrerinnenvereins
    Noms utilisés
    Bruder Klaus
  • Titre des périodiques
    Luxemburger Wort / d'Wort / LW
    Noms utilisés
    Hermann Berg
    W.W.
    Silvester
    Wilhelm Weis
  • Titre des périodiques
    Marienkalender / Luxemburger Marienkalender / Lëtzebuerger Panorama
    Noms utilisés
    Messager
    Bruder Klaus
    Wilhelm Weis
  • Titre des périodiques
    Nouvelle Revue luxembourgeoise. publiée par l'Université populaire et l'Association catholique des étudiants luxembourgeois
    Noms utilisés
    Wilhelm Weis
  • Titre des périodiques
    Revue Luxembourgeoise. (publiée par l'Université Populaire de Luxembourg)
    Noms utilisés
    Wilhelm Weis
    H.B.
  • Titre des périodiques
    Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
    Noms utilisés
    W.W.
  • Titre des périodiques
    Zeitung für kleine Leute
    Noms utilisés
    Wilhelm Weis

Études critiques

Distinctions

Archives

Citation:
Pierre Marson, « Wilhelm Weis », sous : , mise à jour du 02.04.2021, consulté le .