Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Romain Hilgert


Photo :
© Trash Picture Company

Romain Hilgert

Luxembourg

Pseudonymes : Joseph Bechmittel ; Eugène Duerfschaus ; Ali Gator ; Quirinus Kuhlmann ; nh ; Rep. Thill ; rh ; rh. ; Siggy vu Lëtzeborreg ; Gregor Steinalt

Après son baccalauréat au Lycée de garçons à Luxembourg, Romain Hilgert travaille dans une banque, puis dans différentes entreprises. Entre 1978 et 1979, il est coéditeur du journal orienté à gauche Brandstëfter, dans lequel il publie entre autres des poèmes de circonstance politiques. Il débute dans les années 1980 comme journaliste politique et culturel au service des quotidiens Tageblatt et Zeitung vum Lëtzebuerger Vollek (ZLV). Romain Hilgert se veut un journaliste engagé et un intellectuel de gauche. Ayant publié des articles de critique sociale et idéologique consacrés à l’Église, à l’économie et à la politique, il décrit dans Banken, Kaffi, Hädekanner (1992) les relations de domination politique et religieuse que le Luxembourg entretient avec ce que l'on appelle les pays du tiers-monde. Après un passage à la radio 100,7, il est nommé en 1994 rédacteur aux services politique et culturel de l’hebdomadaire d’Lëtzebuerger Land. Il était, de 2004 jusqu’à son départ à la retraite, directeur commercial de l’hebdomadaire. De 2014 à 2019, il était également rédacteur en chef, fonction qu’il exerçait de facto déjà depuis 2007 en tant que secrétaire général de la rédaction.

Dans ses articles consacrés à la littérature, à la culture et à l’histoire, publiés dans Tageblatt, ZLV, d’Lëtzebuerger Land, forum, Lëtzebuerger Almanach et Les Cahiers luxembourgeois, Romain Hilgert jette un regard critique sur l’héritage culturel et l’activité artistique contemporaine. Il s’est livré à des études approfondies de l’histoire du communisme et a traduit en 1983 le manifeste communiste en luxembourgeois sous le titre D’Manifest vun der kommunistescher Partei. Il a publié une édition commentée critique du poème épique Renert de Michel Rodange, dans laquelle il insiste sur les dimensions politique et sociale du texte. Pour la quatrième édition de 2020, l’orthographe et les commentaires ont été mis à jour. Parallèlement, il s’intéresse à l’évolution des médias et de la presse au Luxembourg à partir du XVIIIe siècle et met en évidence les liens étroits existant entre le monde politique et la presse, notamment dans Les Journaux au Luxembourg – Zeitungen in Luxemburg. 1704-2004 (2004).

De la fin des années 1970 au milieu des années 1980, Romain Hilgert publie des récits, des nouvelles et de la poésie concrète en luxembourgeois et en allemand dans des anthologies. Il décrit y l’amour et la sexualité comme des éléments soumis aux conditions sociales et économiques. En 2013, il met en scène une lecture scénique intitulée M. au centre culturel opderschmelz à Dudelange. Fruit d’une collaboration avec Josée Hansen, cette pièce s’insère dans la tradition du théâtre documentaire en reprenant mot à mot des passages de l’entrevue entre le premier ministre Jean-Claude Juncker et le chef du service de renseignement SREL Marco Mille, que ce dernier avait enregistrée clandestinement à l’aide d’une montre. Christiane Kremer et André Kemmer font également allusion à cet évènement dans leur œuvre.

En 1986, sa brève nouvelle D’Carmen lui vaut le premier prix du concours de l’Actioun Lëtzebuergesch. En 1978, il est récompensé lors du Concours littéraire national.

Cet article est signé Claude D. Conter et Claude Kremer

Publications

Participations diverses

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Brandstëfter. onofhängeg zeddeng fir Bewegong
    Noms utilisés
    Romain Hilgert
    rh.
    nh
  • Titre des périodiques
    Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
    Noms utilisés
    Romain Hilgert
  • Titre des périodiques
    Feierkrop (De) / neie Feierkrop (Den) / DNF. onofhängegt zatirescht Wocheblat
    Noms utilisés
    Joseph Bechmittel
    Gregor Steinalt
    Eugène Duerfschaus
    Ali Gator
    Siggy vu Lëtzeborreg
    Rep. Thill
    Romain Hilgert
  • Titre des périodiques
    forum. fir kritesch Informatioun iwer Politik, Kultur a Relioun
    Noms utilisés
    Romain Hilgert
  • Titre des périodiques
    Galerie. Revue culturelle et pédagogique
    Noms utilisés
    Romain Hilgert
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Almanach. Red.: Georges Hausemer ; Gestalt.: Heng Ketter
    Noms utilisés
    Romain Hilgert
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Land (d') / d'Letzeburger Land / LL. unabhängige Wochenschrift für Politik, Wirtschaft und Kultur
    Noms utilisés
    Romain Hilgert
    rh
  • Titre des périodiques
    Tageblatt / Escher Tageblatt = Journal d'Esch. Zeitung fir Lëtzebuerg
    Noms utilisés
    Romain Hilgert
  • Titre des périodiques
    Zeitung vum Lëtzebuerger Vollek / Zeitung vum Letzeburger Vollek / ZLV. Zentralorgan der KPL
    Noms utilisés
    Romain Hilgert

Études critiques

Distinctions

Membre

  • Lëtzebuerger Konschtgewerkschaft
Citation:
Claude D. Conter/Claude Kremer, « Romain Hilgert », sous : , mise à jour du 07.05.2021, consulté le .