Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Leo Berchem


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Leo Berchem

Léon Berchem
Dudelange Luxembourg

Pseudonymes : L.B.

Leo Berchem est fils de policier. Il travaille comme comptable au sein du groupe sidérurgique Arbed. Sa famille vivant successivement à Rodange, Mersch, Grosbous et Eich, il a l’occasion de découvrir différentes régions du Luxembourg et, très tôt, commence à s’intéresser aux particularismes régionaux. Il collectionne de nombreux contes et légendes luxembourgeois qu’il publie, en collaboration avec Michel Molitor, dans un ouvrage à deux volumes intitulé Heimatsagen. Beaucoup de ces légendes, notamment De Stenhart et De Klautjen vun Itzeg, sont à l’origine de pièces de théâtre de Berchem, qui, dès son adolescence, est metteur en scène au sein de la troupe Orphéide d’Eich et qui, en 1932 et 1933, écrit des critiques de théâtre pour le Théâtre municipal de Luxembourg et pour le journal Obermosel-Zeitung. Il adapte la légende Die Sage von den Siebenbrunnen d’Angeline von Ziegler pour le théâtre sous le titre D’Siweburen. Des thèmes folkloriques sont à l’origine des poèmes de Berchem en luxembourgeois, parmi lesquels on retrouve Mammele'ft, D’Sichegâsser et Margre'tchen, mis en musique par Pol Albrecht, Alphonse Foos, Peter Faber, Albert Thorn, Bernard May, Jean-Pierre Neuen, Auguste Klein jr. et Henri Pensis.

Leo Berchem a également rédigé des articles consacrés à l’histoire régionale, comme Kreuzgründchen et D’Lompekre'mer. En 1932, il est secrétaire de l’association chargée du monument en l’honneur de Michel Rodange. Il a participé à l’organisation des festivités à l’occasion du centenaire de l’anniversaire de Caspar Mathias Spoo et entretenu des amitiés avec de nombreux acteurs de la vie culturelle comme Lucien Koenig, Batty Weber, Alfred Kowalsky, Frantz Seimetz et Nik Welter. Il a consacré un article à son collègue écrivain Jean-Pierre Schloesser dans Ons Jongen et participé à la rédaction de brochures en hommage à Batty Weber (1930), C. M. Spoo (1937) et au peintre Antoine Jans (1950).

Cet article est signé Sandra Schmit

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Füllhorn (Das). Neue illustrierte Monatsschrift
    Noms utilisés
    Leo Berchem
  • Titre des périodiques
    Junge Welt. Literatur-Kunst-Sport-Schönheit
    Noms utilisés
    Leo Berchem
  • Titre des périodiques
    Obermosel-Zeitung / OMZ
    Noms utilisés
    Leo Berchem
  • Titre des périodiques
    Ons Jongen. organe de la ligue des conscrits luxembourgeois réfractaires au service militaire allemand
    Noms utilisés
    Leo Berchem

Études critiques

Membre

  • Hémechtssprôch / Heemechtssprooch
  • Orphéide Eich - Gesang- und Theaterverein

Archives

  • BNL Ms 313
Citation:
Sandra Schmit, « Leo Berchem », sous : , mise à jour du 02.10.2020, consulté le .