Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Anja Di Bartolomeo


Photo :
© Philippe Matsas/CNL

Anja Di Bartolomeo

Luxembourg

Pseudonymes : Ioanna Dilano

Anja Di Bartolomeo fréquente l’école primaire et le Lycée Michel Rodange à Luxembourg-ville, avant de faire des études de sciences politiques et d’histoire à Augsbourg. De 2007 à 2012, elle travaille comme responsable des relations publiques auprès du voyagiste Sales-Lentz. Depuis 2012, elle travaille comme chargée de communication dans le milieu hospitalier, d’abord au Centre hospitalier Émile Mayrisch à Esch-sur-Alzette. Elle y lance avec Cabaret Geoghelli, la troupe de théâtre du Lycée de garçons d'Esch-sur-Alzette, le Minimusical Red-y, qui est und campagne de prévention et de sensibilisation pour jeunes au sujet du SIDA. En été 2019, elle passe au Centre hospitalier du Nord à Ettelbruck et Wiltz. Anja Di Bartolomeo est la fille de Sylvie Bintz et l'épouse de Charles Meder.

De 2004 à 2009, Anja Di Bartolomeo est collaboratrice indépendante des périodiques woxx, Télécran, Tageblatt, kulturissimo et Das Magazin. Elle y publie des portraits d’artistes et des critiques d’expositions, mais aussi de premiers textes littéraires. Sous le pseudonyme de Ioanna Dilano paraît en 2013 le récit Vergiss Australien, Nemo dans forum. D’autres textes sont repris depuis 2018 dans Télécran, Les Cahiers luxembourgeois, Livres-Bücher, Podium ou encore Letzeburger Bliedchen (bulletin du Luxemburger-Freundeskreises Rhein-Main E.V.) ainsi que, en traduction espagnole, dans abril.

Anja Di Bartolomeo écrit des récits et romans en langue allemande et parfois en luxembourgeois. Le recueil Exit Schattenkopf réunit deux textes courts qui s’apparentent à de la littérature de gare. Dans les deux cas, la protagoniste est une femme anonyme qui révèle ses pensées et réflexions par le biais de monologues intérieurs. Les huit récits du recueil Chamäleons font apparaître des personnages solitaires vivant sur les franges de la société, qui ont des problèmes avec leur entourage et leur famille et qui préfèrent fuir ces problèmes plutôt que de les résoudre. Les protagonistes sont présentés dans une langue analytique et précise, permettant de découvrir leurs points forts et leurs points faibles à travers des décisions qui vont changer leur vie. Les nouvelles de Nicht zu spät présentent aussi des personnages qui doivent ou devraient prendre des décisions, tout en ratant parfois le bon moment pour le faire. L’élément du temps, du moment adéquat, y est primordial, car souvent se pose la question de savoir s’il n’est pas trop tôt ou trop tard pour une action, une excuse ou une revanche. Wundholz est le premier roman d'Anja Di Bartolomeos. Il décrit un village bavarois très catholique, dont les habitants doivent supporter les excès de pouvoir de deux maires successifs, père et fils, et leur lente réaction. Le titre se réfère une cicatrisation par prolifération de blessures des arbres.

Anja Di Bartolomeo a été récompensée à plusieurs reprises lors du Concours littéraire national ; en 2017 pour Chamäleons et en 2019 pour Wundholz. La même année 2019, elle occupe, avec Jean Back, la résidence d’auteurs des Walfer Bicherdeeg.

Cet article est signé Nicole Sahl

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
    Noms utilisés
    Anja Di Bartolomeo
  • Titre des périodiques
    forum. fir kritesch Informatioun iwer Politik, Kultur a Relioun
    Noms utilisés
    Ioanna Dilano
  • Titre des périodiques
    kulturissimo. mensuel culturel et socio-politique
    Noms utilisés
    Anja Di Bartolomeo
  • Titre des périodiques
    Tageblatt / Escher Tageblatt = Journal d'Esch. Zeitung fir Lëtzebuerg
    Noms utilisés
    Anja Di Bartolomeo
  • Titre des périodiques
    Télécran. das Luxemburger Magazin
    Noms utilisés
    Anja Di Bartolomeo
  • Titre des périodiques
    woxx / Grénge Spoun. déi aner Wochenzeitung = l’autre hebdomadaire
    Noms utilisés
    Anja Di Bartolomeo

Études critiques

Distinctions

Citation:
Nicole Sahl, « Anja Di Bartolomeo », sous : , mise à jour du 27.10.2020, consulté le .