Paul Lanners

P. Lanners

Pseud.: L. ; P.L. ; r. ; R.

Luxembourg


Photo: Paul Lanners
Paul Lanners
Photo: ©

Après avoir passé son baccalauréat au Petit Séminaire à Bastogne en 1967, Paul Lanners fait des études de philologie classique à l'Université de Louvain et fréquente des cours à l'Institut orientaliste. Il vit, comme étudiant, à l'abbaye bénédictine du Mont César à Louvain. À partir de 1973, Paul Lanners enseigne le latin à l'Athénée de Luxembourg et au pensionnat Sainte-Famille Fieldgen. Il est ensuite affecté en tant que fonctionnaire au Service culturel de la Ville de Luxembourg, où il est entre autres chargé, de 1980 à 1986, des expositions à la Villa Vauban. De 1986 à 1989, il prend un congé afin d'étudier la théologie catholique et l'histoire de l'art à l'Université de Strasbourg. De 1989 jusqu’à son départ à la retraite en 2008, il travaille en tant que théologien à la médiathèque Info-Video-Center. Il y organise notamment des conférences théologiques, des expositions d’art et des soirées de poésie et de lecture, consacrées entre autres à Jean Leydenbach, Rosemarie Kieffer, Danielle Hoffelt ou Félix Molitor. Il participe par ailleurs à une soirée d’hommage consacrée à Edmond Dune au Centre culturel français de Luxembourg en 1982. En 1985, il prend aussi part aux Journées des auteurs luxembourgeois de Clervaux. Par la suite, il enseigne, de 1989 à 1992, la doctrine chrétienne au Collège Vauban et est engagé au sein des organisations caritatives ATD Quart Monde, Action des chrétiens pour l'abolition de la torture (ACAT) et Dignity.

Critique littéraire, Paul Lanners publie des études consacrées aux poètes luxembourgeois d'expression française : La jeune poésie française au Luxembourg, parue dans Présence francophone (Sherbrooke, 1975), La poésie française au Luxembourg, dans Littérature luxembourgeoise de langue française de Rosemarie Kieffer (Sherbrooke, 1980) ou encore une monographie consacrée à Ry Boissaux dans Dossiers L (1996). En 1977, il est, avec Narciso Sanchez Morales, co-auteur de l’étude Rendezvous mit Erhard Krieger. Porträt eines Europäers. Il se penche aussi sur le paysage artistique luxembourgeois, notamment grâce à des contributions à des monographies consacrées à Moritz Ney (2006) ou Raymond Weiland (2012), et à des articles consacrés à Germaine Hoffmann et Liane Reckinger.

En collaboration avec Jean Sorrente, Paul Lanners fit partie d'un groupe de jeunes poètes réunis autour de Christian Bourkel, éditeur de l'éphémère revue littéraire Proscenium. Des poèmes de Paul Lanners furent repris dans les anthologies La poésie dans la Ville (Louvain, 1980) et La poésie du Luxembourg (Moscou, 1988). De plus, il publia des poèmes et des articles dans Warte-Perspectives, Les Pages de la SELF, Les Nouvelles Pages de la SELF, Ons Stad, Terre Lorraine, Almanach de l'ALUC, nos cahiers, Erwuessebildung, Présence francophone (Sherbrooke), Chêne et Lierre (Bastogne), forum ou encore Lëtzebuerger Almanach.

De son amitié avec Christoph Klausener (Willy Schmit) découle, en 1977, La seule vérité c'est de s'aimer / Nur lieben ist Wahrheit, un petit recueil de poésie bilingue, cosigné par les deux auteurs et publié dans la série Das Gedicht im Brief  (Dülmen). Le recueil de poésie Point de convergence paraît ensuite en 1983 dans la série MOL. Les poèmes de Paul Lanners sont marqués par une tendance spirituelle et ont pour sujet l'éducation, l'amour de la patrie et les convictions philosophiques.

Paul Lanners est trésorier de la SELF de 1975 à la dissolution de celle-ci en 2012. De 1982 à 1984, et de 1990 à 1992, il est vice-président de la Fédération internationale des écrivains de langue française (FIDELF, Montréal). Il fut par ailleurs membre du cercle littéraire du Kronenburger Literaturkreis.

Frank Wilhelm / Ludivine Jehin

Œuvres

Titre Année Langue Genres yearsort
La seule vérité c'est de s'aimer / Nur lieben ist Wahrheit
Paul Lanners [Auteur(e)]
Willy Schmit [Auteur(e)]
1977
FRE DEU
1977
point de convergence. poèmes de 1967 à 1980. frontispice : Maurice Ney
Paul Lanners [Auteur(e)]
1983
FRE
1983

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
ALP. art + littérature + politique
Paul Lanners
Chêne et Lierre
P. Lanners
Dossiers L. littérature française de Belgique
Paul Lanners
Erwuessebildung. bulletin-programme mensuel
Paul Lanners
forum. fir kritesch Informatioun iwer Politik, Kultur a Relioun
Paul Lanners
Lëtzebuerger Almanach. Red.: Georges Hausemer ; Gestalt.: Heng Ketter
Paul Lanners
Luxemburger Wort / d'Wort / LW
L.
R.
r.
MOL
Paul Lanners
nos cahiers. Lëtzebuerger Zäitschrëft fir Kultur
Paul Lanners
Nouvelles Pages de la SELF (Les)
Paul Lanners
Ons Stad. éd. par l'administration communale de la Ville de Luxembourg
Paul Lanners
Pages de la SELF (Les)
Paul Lanners
Présence. périodique estudiantin de l'ALUC Association luxembourgeoise des universitaires catholiques (Luxembourg)
Paul Lanners
Présence francophone. Revue internationale de langue et de littérature
Paul Lanners
Proscenium. Revue Littéraire
Paul Lanners
Républicain Lorrain. est-journal : grand régional d’information, quotidien indépendant
P.L.
Schliessfach. Zeitschrift für Literatur und Grafik
Paul Lanners
Terre lorraine
Paul Lanners
Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
Paul Lanners

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
1993 La poésie luxembourgeoise de langue française. In: Mémoires de l’Académie nationale de Metz. Année 174 = Série 7, t. 6(1993), p. 183-204

Archives

Membre

Nom
FIDELF - Fédération internationale des écrivains de langue française
Kronenburger Literaturkreis
SELF / S.E.L.F. - Société des écrivains luxembourgeois de langue française
Dernière mise à jour 24.12.2018