Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Robert Steffen


Photo :
© CNL

Robert Steffen

Robert Gollo Steffen
Wiltz

Pseudonymes : Gollo

Robert Steffen, qui est marié à Renée Weber, passe son enfance à Wiltz et fréquente le Lycée classique de Diekirch. Après avoir passé son baccalauréat, il étudie les lettres allemandes et françaises au Centre universitaire à Luxembourg et à l’université de Trèves. En 1978, il intègre le corps enseignant du Collège d’enseignement moyen et professionnel d’Ettelbruck. Plus tard, il enseigne au Lycée Michel Rodange à Luxembourg et, à partir de 1991, au Lycée du Nord à Wiltz. Il a été conseiller communal à Esch-sur-Sûre de 1988 à 2005.

Robert Steffen est écrivain, éditeur et auteur-compositeur. Il fait ses débuts sur le plan littéraire avec des poèmes sociocritiques en allemand et coopère aux revues Schliessfach et Reenbou. Influencé par Hugo Gernsback et par les textes new wave de Michael Moorcock, Robert Steffen commence à s’intéresser à la science-fiction et contribue par des textes aux anthologies Science Fiction Story Reader 9 (1977) et Formalhaut (1983). En 1979, il publie le recueil himmel auf erden, qui regroupe des textes de science-fiction luxembourgeois. Dans le recueil de poésie dat lest, Robert Steffen opte pour la langue luxembourgeoise et le dialecte de Wiltz. L’Oesling définit le contexte sociohistorique du roman Congé. Les thèmes littéraires de Robert Steffen sont les problèmes de société, les difficultés de la vie quotidienne et les utopies inaccessibles. L’un des modèles littéraires de Robert Steffen est Roger Manderscheid, à qui il a consacré le mémoire scientifique Der Schriftsteller in Luxemburg am Beispiel Roger Manderscheid, réalisé à la fin de son stage pédagogique en 1980, ainsi que les mélanges aschlofen ënner engem roude stärenhimmel ass méi wéi geféierlech en 1994.

Depuis 1987, Robert Steffen dirige la maison d’édition littéraire et musicale Op der Lay à Esch-sur-Sûre, connue pour publier des ouvrages de jeunes auteurs. Par ailleurs, il a traduit en allemand le récit pour enfants Muhna Lisa de Renée Weber. Il a été membre de la LSV.

Robert Steffen fait ses débuts en tant que chansonnier lorsqu’il est étudiant. Il se produit comme musicien ambulant en compagnie de Walter Liederschmitt et participe à l’enregistrement des disques Musellännesch Leeder (1983) et Narrenfreiheit (1989). Il monte également sur scène avec les groupes Smoking Orange, Moccouss, Hammerfest et Saitenbieb. En 1978, il fonde le Robert-Stephen-Band avec Franco Garganese, le premier groupe à chanter du rock en luxembourgeois, pour lequel il rédige les textes. Après 1985, il se produit sous les noms de Gollo et Gollo&Band en compagnie de différents partenaires, dont Jean-Michel Treinen. Robert Steffen est l’auteur de six CD, publiés par sa propre maison d’édition : Ka komme, wat wëllt (1982), Gollo 60 110 (1989), Gollo Kaddo (1994), Eng laang Strooss (1997), Vum Lämmes gebass (2006), live & lieweg (2007). Depuis la cinquième année de l’école primaire, Robert Steffen porte le surnom de Gollo. On suppose qu’il le doit à un personnage de Tsigane dans la pièce de théâtre D’Wali de François Clément, lui aussi originaire de Wiltz.

Cet article est signé Germaine Goetzinger

Publications

Participations diverses

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Brandstëfter. onofhängeg zeddeng fir Bewegong
    Noms utilisés
    Robert Steffen
  • Titre des périodiques
    Drauffelter Zeitung
    Noms utilisés
    Robert Steffen
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Almanach. Red.: Georges Hausemer ; Gestalt.: Heng Ketter
    Noms utilisés
    Robert Steffen
  • Titre des périodiques
    lochnessheft
    Noms utilisés
    Robert Steffen
  • Titre des périodiques
    Reenbou. revue plurilingue de poésie = pluringual poetry magazine
    Noms utilisés
    Robert Steffen
  • Titre des périodiques
    Revue / Lëtzebuerger illustréiert Revue
    Noms utilisés
    Robert Steffen
  • Titre des périodiques
    Schliessfach. Zeitschrift für Literatur und Grafik
    Noms utilisés
    Robert Steffen
  • Titre des périodiques
    Zoustänn. Zeitung fir frai Expressioun
    Noms utilisés
    Robert Steffen

Études critiques

Distinctions

Membre

  • lochness Gruppe
  • LSV - Lëtzebuerger Schrëftstellerverband [1986-2016]
Citation:
Germaine Goetzinger, « Robert Steffen », sous : , mise à jour du 14.05.2021, consulté le .