Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Marc Angel


Photo :
© Bob Trauffler www.photosport.lu

Marc Angel

Marc Angel-Romera
Diekirch

Pseudonymes : Mangro

Marc Angel fréquente l’école primaire et le Lycée classique à Diekirch. Ensuite, il étudie les arts graphiques à Cologne et travaille aujourd’hui à Beckerich comme graphiste, illustrateur de livres, éditeur et artiste indépendant. Il expose régulièrement ses œuvres. En outre, il a été auteur-compositeur-interprète et guitariste des groupes Marc Angel Trio et Mattadir Antaous. Ses textes sont écrits en langue luxembourgeoise. Angel s’engage dans la promotion souvent transfrontalière de la région de l’Eisch et de l’Attert, d’abord en 2005-2006 avec l’organisation Méandres et sa revue homonyme, puis dans le projet Leader Lëtzebuerg West et sa revue …am Äischdall, rebaptisée après 2007 Regioun Lëtzebuerg West. En 2007, dans le cadre de Luxembourg et Grande Région, capitale européenne de la culture, Angel participe avec entre autres Frank Gerlitzky et Marc Wilwert au projet artistique collectif « Calendrier des migrations » ; il y raconte L’Histoire du douanier, déclinée sous forme de livres d’artiste et d’une exposition-installation à l’ancien poste de douane de Steinfort. Il signe parfois Marc Angel-Romera pour éviter la confusion avec l’homme politique homonyme. En tant que graphiste, il prend en charge l’illustration et la mise en pages de nombreux livres, entre autres Das traurige Los des Honoré M. et Schëffleng. Histoire et devenir d’une ville de son oncle Emil Angel.

Marc Angel publie des premiers textes littéraires illustrés et des poèmes dans Grénge Spoun (D’après…) et woxx. Il s’occupe en outre d’adaptations et de traductions de textes d’auteurs luxembourgeois et étrangers qu’il illustre. Il est avant tout auteur de bandes dessinées pour adultes et pour la jeunesse, mais aussi de romans et nouvelles graphiques. Ses œuvres mêlent souvent des éléments d’actualité avec l’Histoire, l’histoire locale et des légendes, et paraissent la plupart du temps en deux langues. Les dessins à l’encre de Chine sont soit colorés à l’aquarelle, soit numérisés puis colorés par ordinateur.

Dans le domaine de la bande dessinée, Marc Angel débute avec L’Histoire du Luxembourg en bandes dessinées (D’Geschicht vu Lëtzebuerg a Bandes Dessinées, 1988). Celle-ci paraît avec des textes français de Paul Margue, des textes luxembourgeois d’Alain Atten et des dessins d’Angel, et constitue un travail préliminaire en vue de la réalisation des trois tomes de Deemols. Épisodes de l’histoire luxembourgeoise (Deemols. Episoden aus der Lëtzebuerger Geschicht, 1998-2001). Les dessins ainsi que les textes de cette étude historique de la vie quotidienne et des mentalités sous forme de bande dessinée sont l’œuvre de Marc Angel.

C’est également sous forme de BD que Nuages sur la rizière (Wolken über dem Reisfeld, 2009) veut expliquer et promouvoir le commerce équitable. Les dessins à cases variables alternent des arrière-fonds à grands à-plats et d’autres en couleur directe. Sous le nom de Mangro, contraction de Marc Angel-Romera, Marc Angel signe les dessins et l’adaptation de la bande dessinée Pelle Svensson et la république des animaux (Pelle Svensson und die Republik der Tiere, 2011) de Thorunn Egilsdottir et Thomas Schoos. Cette dystopie, dans laquelle les animaux exploitent les hommes, est faite de dessins de style réaliste en couleur avec des arrière-fonds en couleur directe. La suite prévue n’a pas vu le jour.

À côté de bandes dessinées plus classiques, Marc Angel se tourne également vers des romans graphiques. Il débute dans ce domaine avec Stormy Season. A silent graphic tale (2012), un récit sans texte. Le roman graphique Le Yas (De Jas, 2015) est une collaboration avec le scénariste Jean-Louis Schlesser et a été prépublié dans Le Jeudi. Les auteurs y revisitent le personnage de légende du Yas, qui a terrorisé l’Oesling. L’intrigue se situe dans le livre à l’époque de la guerre de Trente Ans et essaye d’expliquer pourquoi ce personnage maléfique légendaire aurait pu apparaître durant cette période tourmentée. Dans Le Retour du Yas. Alliage mortel (De Jas kënnt zréck. Déidlech Allianz, 2017), le personnage du Yas réapparaît au Grand-Duché durant l’occupation allemande de la Seconde Guerre mondiale, non plus en tant que monstre, mais en tant que justicier avec des forces surnaturelles. Les romans graphiques de Stormy Season ainsi que les deux tomes du Yas sont constitués de dessins en noir et blanc, à cases variables et ouvertes, réalisés dans une technique de lavis, parfois sur des pages entières. En 2019 sort une édition allemande de De Jas, avec quelques adaptations dans le texte, les dessins et la mise en pages ainsi qu’une couverture revisitée. La même année et avec une technique similaire, Marc Angel transpose librement sous forme de graphic novel dans Zeeechen trois récits courts de Samuel Hamen.

Le Trésor d’Useldange (De Schëmmelreider vun Useldéng, 2016) est une BD historique qui mélange la légende d’un trésor des templiers caché au sein du château d’Useldange, des personnages fictifs et des faits de guerre réels du XVe siècle. Schichtwiessel. Eng Déifferdanger Aarbechtergeschicht (2017) reprend ce même modèle et raconte la sidérurgie à Differdange et Lasauvage au début du XXe siècle, avec les tensions entre les ouvriers luxembourgeois et étrangers installés sur place, mais aussi les grèves et les réactions du patronat. Les personnages du Yas et de la femme sauvage de Lasauvage ainsi que le trésor des templiers d’Useldange sont tirés du Sagenschatz des Luxemburger Landes de Nicolas Gredt.

Den Edouard - Op der Gare est le premier volume d’une trilogie prévue autour d’un jeune français qui débarque au Grand-Duché en 1968 dans des conditions équivoques, après les troubles estudiantins à Paris. Menacé par un groupe non identifié, il reçoit de l’aide de la part de clochards et de prostituées circulant autour de la gare centrale de la capitale. La BD a été prépubliée dans Revue.

Le volet littéraire de l’œuvre de Marc Angel compte des adaptations et traductions de textes que l’auteur dote d’illustrations, souvent de grand format. Dans Nixe, Geeschter, Hexemeeschter, il reprend quelques légendes de l’ouvrage d’Edmond de la Fontaine, Luxemburger Sagen und Legenden, qu’il traduit en luxembourgeois et met en images avec des aquarelles. 

Le livre pour enfants La Recherche du mot magique = D’Sich nom Zauberwuert est coécrit avec Céline Lanners dans le cadre de Leader Lëtzebuerg West. Ce livre illustré par Anne Mélan et Diane Ernzen a pour objectif de présenter de manière ludique les légendes et l’histoire des régions de l’ouest du Luxembourg et du Müllerthal à des enfants de dix à douze ans. Les jeunes lecteurs sont ainsi invités à soutenir les lutins Maisi et Néckel, ainsi que la sorcière Marie Grauette, qui se trouve sur le chemin de retour vers son pays natal dans le nord de la France, en reconstituant un mot magique, qui peut être recomposé à l’aide des réponses aux questions clés du récit.

Le livre d’artiste bilingue Vers[e] contient douze poèmes d’auteurs français et allemands, avec leur traduction dans l’autre langue par Marc Angel. Peter Schlemihl illustre des extraits du texte en langue allemande et française d’Adelbert von Chamisso. Depuis 2008, Marc Angel livre la traduction luxembourgeoise de la série des livres d’enfants multilingues Carnets de voyage de Lucky de Corinne Kohl-Crouzet. Il a également contribué par des traductions aux revues …am Äischdall et Regioun Lëtzebuerg West.

En 2008 Angel reçoit le premier prix au concours « Album illustré » du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle pour Eng Rees ëm d’Welt, un album illustré pour les tout-petits.

Cet article est signé Nicole Sahl

Publications

Participations diverses

Traductions

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Regioun Lëtzebuerg West. Regionalmagazin - magazine régional
    Noms utilisés
    Marc Angel-Romera
  • Titre des périodiques
    woxx / Grénge Spoun. déi aner Wochenzeitung = l’autre hebdomadaire
    Noms utilisés
    Marc Angel

Études critiques

Distinctions

Membre

  • Cercle Comics asbl
  • D’Frënn vun der 9. Konscht a.s.b.l. = Les amis du 9e art a.s.b.l.
Citation:
Nicole Sahl, « Marc Angel », sous : , mise à jour du 25.09.2020, consulté le .